Wahrenholz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wahrenholz
Blason de Wahrenholz
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Lower Saxony.svg Basse-Saxe
Arrondissement
(Landkreis)
Gifhorn
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
5
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Friedhilde Evers
Partis au pouvoir CDU
Code postal 29399
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
03 1 51 036
Indicatif téléphonique 05835
Immatriculation GF
Démographie
Population 3 617 hab. (31 déc. 2013)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 37′ 00″ nord, 10° 35′ 59″ est
Altitude 55 m
Superficie 5 799 ha = 57,99 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Wahrenholz

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wahrenholz

Wahrenholz est une commune de l'arrondissement de Gifhorn, Land de Basse-Saxe.

Géographie[modifier | modifier le code]

Wahrenholz se situe sur l'Ise entre le parc naturel de Südheide et celui d'Elm-Lappwald.

Communes limitrophes de Wahrenholz
Groß Oesingen Dedelstorf Wittingen
Wesendorf Wahrenholz Schönewörde
Gifhorn Sassenburg Ehra-Lessien

La commune comprend les quartiers de Wahrenholz, Betzhorn, Weißes Moor, Weißenberge et Teichgut.

Elle se trouve sur la ligne de Brunswick à Wieren.

Histoire[modifier | modifier le code]

Après le soulèvement des Slaves en 983, la situation empire dans l'est de la Basse-Saxe. Bernward, nouvel évêque de Hildesheim, doit sécuriser les frontières de son diocèse. Entre 994 et 997, il fait construire le Mundburg et le château de Wahrenholz sur l'Aller et l'Ise qui servent de frontières avec les Slaves. En 1013, Henri II du Saint-Empire prend possession du château de Wahrenholz mentionné sous le nom de Wirinholt.

Le village se développe à l'ouest de l'Ise, sur la route de Hildesheim à l'Altmark.

Vers 1600, la moitié des habitants meurent de la peste.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :