WWF Royal Rumble (jeu vidéo, 1993)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le jeu vidéo de 1993. Pour l'événement connexe, voir WWE Royal Rumble. Pour le jeu vidéo sur Sega, voir WWF Royal Rumble (jeu vidéo, 2000).
WWF Royal Rumble
Image illustrative de l'article WWF Royal Rumble (jeu vidéo, 1993)

Développeur Sculptured Software
Distributeur LJN
Flying Edge

Date de sortie 8 juin 1993 (Super NES)
15 septembre 1993 (Sega Genesis)
Média Cartouche 8-MO

WWF Royal Rumble est un jeu vidéo de catch professionnel développé par Sculptured Software, sorti en 1993 sur Super Nintendo et Sega Genesis. Comme son prédécesseur, WWF Super WrestleMania, le jeu est basé sur la société américaine World Wrestling Federation. Il met en avant de différents types de matchs dont le nouveau Royal Rumble. Il met également en scène les catcheurs travaillant à l'époque pour la WWF, et chacune des versions du jeu possède ses cinq propres personnages exclusifs. Il précède le jeu Sega Mega-CD WWF Rage in the Cage et suite directe WWF Raw.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

WWF Royal Rumble met en scène de nombreux mouvements. Il permet également aux joueurs de frapper leurs adversaires avec une chaise en métal hors du ring. Après avoir frappé l'arbitre, celui-ci devenu inconscient, des coups interdits tels que les étranglements sont permis. Pour éviter de perdre avant le décompte, les catcheurs doivent rentrer dans le ring ; l'entrée du ring s'effectuant sur le côté gauche ou droit. Le magazine Mega classe le jeu à la quarantième place de leur Top Mega Drive Games of All Time (meilleurs jeux de tous les temps sur Mega Drive)[1].

Personnages[modifier | modifier le code]

La version SNES a été développée avant la version Genesis et remplace donc certains personnages. Les deux versions partagent les sept mêmes catcheurs : Bret Hart, Crush, Razor Ramon, Shawn Michaels, The Undertaker, The Narcissist et Randy Savage. Cinq autres sont différents selon les versions du jeu. La version SNES met à disposition Mr. Perfect, Ric Flair, Tatanka, Ted DiBiase et Yokozuna. La version Genesis, elle, met à disposition Hulk Hogan, IRS, Jim Duggan, The Model et Papa Shango.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mega, page 74, Maverick Magazines, Novembre 1994.

Voir aussi[modifier | modifier le code]