WASP-76 b

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vue d'artiste de WASP-76 b.

WASP-76 b est une exoplanète ultrachaude en orbite autour de WASP-76, une étoile de type F7 située à 636 al dans la constellation des Poissons, découverte en 2013 par le projet SuperWASP.

WASP-76 b est en résonance spin-orbite 1:1, avec une période de 1,8 jour. L'hémisphère diurne a une température supérieure à 2 400 °C, et l'hémisphère nocturne d'environ 1 500 °C. En 2018, une absorption dissymétrique entre les deux hémisphères est observée par le spectrographe ESPRESSO, et attribuée au fer neutre. Le signal provenant du limbe occidental (limite jour → nuit) subit un décalage vers le bleu correspondant à une vitesse de −11 ± 0,7 km/s, interprétée comme la somme de la vitesse de rotation de la planète et de la vitesse du vent (18 000 km/h) soufflant depuis l'hémisphère éclairé. Aucun signal n'est observé en provenance du limbe oriental (limite nuit → jour), indiquant l'absence d'absorption de la lumière de l'étoile par le fer atomique à cet endroit. Ces observations sont interprétées comme la manifestation d'une évaporation du fer dans l'hémisphère diurne et de sa condensation et retombée en pluie dans l'hémisphère nocturne[1],[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédérique Baron, « Pluie de fer sur WASP-76b », sur Institut de recherche sur les exoplanètes (Université de Montréal), (consulté le 26 avril 2020).
  2. « Pluie de fer sur une exoplanète géante », sur Université de Genève, (consulté le 26 avril 2020).
  3. (en) David Ehrenreich, Christophe Lovis, Romain Allart, María Rosa Zapatero Osorio, Francesco Pepe et al., « Nightside condensation of iron in an ultrahot giant exoplanet », Nature, vol. 580, no 7805 (),‎ , p. 597-601 (DOI 10.1038/s41586-020-2107-1).