W. Hugh Woodin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
W. Hugh Woodin
Friedman Woodin Magidor.jpg

De gauche à droite : les logiciens Sy Friedman (en), Hugh Woodin, et Menachem Magidor (en) en 2005 à Oberwolfach[1]

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
TucsonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions

William Hugh Woodin (né le 23 avril 1955 à Tucson, Arizona) est un mathématicien américain, auteur de travaux importants en logique mathématique et théorie des ensembles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hugh Woodin en 1994 à Berkeley
Copyright[1] : George M. Bergman, Berkeley

Il est le petit-fils de l'homme politique William H. Woodin.

Woodin a reçu son PhD de l'université de Californie à Berkeley en 1984, sous la direction de Robert Solovay [2].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

En 1988, il reçoit avec John R. Steel (de) et Donald A. Martin le Prix Karp décerné par l'Association for Symbolic Logic.

En 2008 il est Gödel Lecturer avec une conférence intitulée The Continuum Hypothesis, the ω Conjecture, and the inner model problem of one supercompact cardinal.

Il a donné l'une des conférences plénières du congrès international des mathématiciens 2010[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

Il a travaillé sur la Ω-conjecture (en) et l'hypothèse du continu, avec le résultat suivant[4] : « Si la Ω-conjecture est vraie, alors l'hypothèse du continu est essentiellement fausse ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]