Vukašin Mrnjavčević

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Vukašin Mrnjavčević, en serbe cyrillique : Вукашин Мрњавчевић, serbe latin : Vukašin Mrnjavčević ; Bulgare : Вълкашин Мърнявчевич, (1320-1371). Roi serbe des terres de Grèce, Souverain serbe de 1350 à 1371, d'abord grand duc de Prilep, puis Despote de l'empereur Stefan Uroš V et Roi en 1365. Il est le père de Marko Kraljević.

Il devint roi de ses propres mains.[modifier | modifier le code]

Son royaume s'étendait sur la toute la Macédoine, le sud du Kosovo (la région de Prizren), le nord de la Grèce et le sud-ouest de la Bulgarie Actuelle.

Vukašin était le seigneur protecteur de l'Empereur Stefan. Mais après que l'empereur lui octroya le titre de Roi, il accapara tout le pouvoir à lui seul en se déclarant Roi de terres des serbes du sud et des grecs de macédoine en serbe latin "gospodin zemlji srpskoj i Grkom i zapadnim stranam"

Affirmation de son pouvoir[modifier | modifier le code]

Pour renforcer son jeune royaume, il confirma son fils Marko et André comme unique successeur. Il voulut aussi épouser une des cousines de l'empereur Dusan qui vivait à la cour du roi serbe de Bosnie Tvrtko Ier, mais il ne put le faire car le pape interdit à la jeune femme d'épouser un schismatique orthodoxe. Il donna alors à ses fils des princesses de haut rang et sa fille Olivera au souverain serbe de Zeta Balšić.

Après toutes ces manœuvres diplomatiques, il réussit à être reconnu par tous les souverains serbes comme le seigneur de la Macédoine.

Le désastre de Maritsa[modifier | modifier le code]

Lors de la bataille de la Maritsa, le 26 septembre 1371, il trouva la mort et son royaume devint vassal des Turcs.

Articles connexes[modifier | modifier le code]