Vuk (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Vuk.
Vuk, le petit renard
Titre original Vuk
Réalisation Attila Dargay
Scénario Attila Dargay,
István Imre,
Ede Tarbay
d'après l'œuvre d'István Fekete
Acteurs principaux
Sociétés de production Pannónia Filmstúdió
Pays d’origine Drapeau de la Hongrie Hongrie
Genre Comédie,
aventure
Durée 79
Sortie 1981

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vuk est un dessin animé hongrois réalisé par Attila Dargay et sorti en 1981. Il se base sur le roman Vuk d'István Fekete où le personnage principal est un petit renard nommé Vuk. Une suite intitulée Kis Vuk, animée par ordinateur, est sortie en 2008.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Vuk, un renardeau désobéissant et aventurier, quitte le terrier familial une nuit pour aller dans la forêt. Mais à son retour, le terrier est vide : toute sa famille a été décimée par l'Homme, le Chasseur, désigné dans le film comme "Celui-à-la-peau-lisse" et ses chiens. L'oncle de Vuk, le vieux et sage Karak, prend alors le petit renard sous son aile et lui apprend la chasse.

En grandissant, Vuk devient un grand et beau renard et un très bon chasseur qui ose même s'aventurer dans la basse-cour du Chasseur. Il y découvre une renarde prisonnière dans une cage qu'il libère. Karak est tué durant une chasse mais Vuk jure de le venger en humiliant "Celui-à-la-peau-lisse". Il réussit à tromper la vigilance des chiens de chasse pour s'introduire dans la basse-cour et s'emparer de toute la volaille. Vuk fonde alors une grande famille avec la renarde dans la grotte de Karak.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix originales[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Noms étrangers[modifier | modifier le code]

  • Drapeau des États-Unis USA : The Little Fox
  • Drapeau de la France France : Vuk, le petit renard
  • Drapeau de l'Allemagne de l'Est RDA / Drapeau de l'Allemagne RFA : Vuk: Der kleine Fuchs
  • Drapeau du Danemark Danemark : Vuk - Den lille ræveunge
  • Drapeau de l'Espagne Espagne : Vuk, un zorrito muy astuto
  • Drapeau de l'Italie Italie : Vuk - Il cucciolo di volpe
  • Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas : Foxy de vos
  • Drapeau de la Suède Suède : Vuk - Den lilla rävungen

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Les personnages sont apparus pour la première fois en 1972 dans le magazine Füles et ils étaient déjà imaginés par Attila Dargay.
  • En 1980-1981, la télévision hongroise commande le dessin animé à la société Pannon Filmstúdió qui réalise d'abord une série de quatre épisodes de 20 minutes pour la télévision qui sont ensuite mis bout à bout pour le cinéma.
  • Vuk signifie "loup" en serbo-croate et c'est également un prénom dans les pays des Balkans. Dans le film (mais pas dans le roman), il est expliqué que le nom du renardeau est en réalité les trois premières lettres de Vadászom, Utamból Kotródj!, c'est-à-dire "Je chasse, va-t'en de mon chemin !", l'expression fétiche du renardeau.
  • Il s'agit d'un des dessins animés les plus célèbres de Hongrie, sa popularité n'a jamais décliné depuis sa première diffusion. C'est d'ailleurs le film qui a enregistré le plus d'entrées au cinéma dans les années 1980 avec près de 2,5 millions d'entrées.
  • Selon des calculs de 2011, le film a coûté 600 millions de forints.

Citations célèbres[modifier | modifier le code]

  • – Vuk : "Suis-je idiot, Karak ?" – Karak : "Non, tu ne l'es pas. Tu ne sais juste pas encore assez."
  • "Ils sont partis, ils sont partis avec Celui-à-la-peau-lisse. Mais pourquoi sont-ils partis ? Ils viendront me chercher. Ils reviendront sûrement me chercher. Je ne crains désormais plus d'être grondé. Mais qu'ils reviennent !... Je suis seul, je suis petit, j'ai faim !... Venez en aide à Vuk, le petit renard !" (Vuk après la mort de sa famille)
  • "Tu dois apprendre encore certaines choses, Vuk ! Le jour, le renard dort et rassemble ses forces pour la chasse. C'est la nuit, dans l'obscurité que notre espèce chasse." (Karak)
  • "Tu es devenu adulte, Vuk, ce jour est aussi arrivé. Il n'y aura désormais plus aucun renard qui ne prononce ton nom sans reconnaissance. Tu es ton seul maître à présent." (Karak)
  • "Celui-à-la-peau-lisse a peut-être tué Karak mais le peuple libre des renards ne peut pas s'éteindre." (Karak avant sa mort)

Liens externes[modifier | modifier le code]