Vue d'artiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
en anglais : Artist view de la Nouvelle-Orléans en 1852. (Note : en bon anglais on dit artist's view.)
en allemand : Künstlerblick du Henschel Hs 132 Sturzkampfflugzeug.
en anglais : Artist impression of Star system HD 113766. (Note : en bon anglais on dit artist's impression.)
Champignon en fleur (vue d'artiste).
Vue d'artiste du chef indien Pontiac, 100 ans après sa mort.

Une vue d'artiste est une expression consacrée qui désigne toute illustration accompagnant un thème spéculatif, généralement technique ou scientifique[1]. Elle s'oppose, par sa réalisation, à la vue technique du dessin industriel, à une photographie documentaire[2], ou à toute vue contractuelle. Le terme artiste traduit ici le fait que c'est un rendu « humain », par opposition au rendu « mécanique » d'une photographie, et qu'il contient donc une part d'incertitude. L'aspect purement artistique, s'il peut être présent, est cependant en retrait par rapport à l'aspect documentaire.

But[modifier | modifier le code]

Le but d'une vue d'artiste est de montrer, à des fins documentaires, didactiques, commerciales ou autres, une représentation explicite d'un sujet réel ou virtuel sur lequel on ne dispose pas de documentation visuelle directe (photographie par exemple).

Moyens[modifier | modifier le code]

  • le croquis (relevé dans les conditions impossibles pour la photographie : avant son invention, impossibilité physique de placer un appareil, impossibilité juridique...)
  • la spéculation picturale par tous les moyens de l'illustration traditionnelle
  • l'image de synthèse
  • les moyens techniques de retouche des programmes informatiques de traitement d'image (montage, choix de « fausses » couleurs...)

Domaines d'application[modifier | modifier le code]

Une bonne « vue d'artiste » peut s'alimenter des éléments connus pour en dresser une image la plus proche possible du but (technique, scientifique, démonstratif, didactique) recherché :

  • Les nombreux dessins des projets spatiaux de la Nasa avant l'invention de l'image de synthèse
  • Vue réaliste du module Huygens sur Titan[3]
  • Vue réaliste du sous-marin d'attaque SNA Barracuda[4]
  • Schéma de positionnement de satellites de communication autour de la Terre[5]
  • Vue extragalactique de la Voie lactée ou vue du Big-Bang[6] (qui dit tout ce que l'astronomie connaît de l'objet céleste, qui ne peut être photographié par un instrument issu du génie humain).
  • Représentation d'objets mathématiques[7]
  • En mycologie la vue d'artiste est courante pour différencier la représentation de l'individu, de celle, plus large, plus générale, de l'espèce.
  • En archéologie, la vue d'artiste a permis dès le XIXe siècle de rendre réaliste les hypothèses sur l'aspect probable d'un site antique aujourd'hui disparu, réduit à ses fondations ou de rapporter, des vues quelquefois romantiques, des lieux des vestiges (dessins et peintures de Samuel James Ainsley pour les écrits de George Dennis sur les Étrusques[8]).
  • En publicité et communication, une vue d'artiste présente par exemple un programme immobilier (maison individuelle, résidence, immeuble, etc.) avant sa construction effective.
« Vue d'artiste » par le néerlandais Maarten van Heemskerck du mausolée d'Halicarnasse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Daniels-Dwyer, « Beyond the Artist's Impression, From Photo Realism to Integrated Reconstruction in Buildings Archeology » in The reconstructed past: reconstructions in the public interpretation of Archeology and History..., John H. Jameson, chapitre 15, p. 261-262 (ISBN 0 7591 0376 3)

Liens externes[modifier | modifier le code]