Vrede

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vrede
Administration
Pays Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
Province État-Libre
District Thabo Mofutsanyane
Municipalité Phumelela
Démographie
Population 1 962 hab.[1] (2011)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 27° 01′ 30″ Sud 29° 05′ 25″ Est / -27.025048, 29.09036
Superficie 4 652 ha = 46,52 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte administrative d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Vrede

Géolocalisation sur la carte : Afrique du Sud

Voir la carte topographique d'Afrique du Sud
City locator 14.svg
Vrede

Vrede est une petite ville de la province sud-africaine de l'État-Libre (ancienne état libre d'Orange), centre agricole d'une région de 100 km2.

Les produits de la région sont le maïs, le blé, le mouton, la laine, le bœuf, les produits laitiers et la volaille.

Vrede fut fondé en 1863 sur la ferme de Krynauwslust et proclamé en tant que village en 1879. Son nom, Vrede, est mot qui signifie paix en afrikaans et en néerlandais. Cette appellation lui fut donnée pour marquer la fin de la dispute concernant le lieu où le village devait être établi.

Vrede fut un bref moment la capitale de l'État libre d'Orange pendant la Seconde Guerre des Boers.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le village de Vrede est situé à 60 km au sud de Standerton et à 216 km au sud-est de Johannesburg.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2011, la commune de Vrede comprend 1 962 résidents, principalement issus de la communauté blanche (49,80 %)[1]. Les noirs et les coloureds représentent respectivement 47,35 % et 1,83 % des résidents. Les habitants de la commune sont à 51,91 % de langue maternelle afrikaans et à 20,27 % de langue maternelle isizoulou.

La zone urbaine, comprenant le village de Vrede et le township de Thembalihle (15 727habitants, 98,75 % de noirs) compte cependant 17 689 résidents (93,1 % de noirs, 5,7 % de blancs).

Personnalité née à Vrede[modifier | modifier le code]

André Brink, écrivain.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Recensement 2011