Voyelle fermée centrale non arrondie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voyelle fermée centrale non arrondie
Symbole API ɨ
Numéro API 317
Unicode U+0268

X-SAMPA 1
Kirshenbaum i"

La voyelle fermée (ou haute) centrale non arrondie est une voyelle utilisée dans de nombreuses langues. Son symbole dans l'alphabet phonétique international est [ɨ], et son équivalent en symbole X-SAMPA est 1.

Le symbole de l'API représente un i barré (le symbole [i] non barré représentant une voyelle fermée antérieure non arrondie).

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Langues[modifier | modifier le code]

Parmi les langues européennes, le [ɨ] apparaît en tant que phonème en roumain (écrit â ou î), dans les variétés de gallois du nord du pays de Galles (écrit u ou y) et dans trois langues slaves : en polonais (écrit y), en russe (écrit ы) et en biélorusse (écrit ы). Pour le polonais, le son est parfois transcrit ê dans les guides de prononciation pour francophones. Pour le russe, le son, souvent articulé [ˠɨ], sera perçu par un francophone comme la diphtongue ui[réf. nécessaire]. Le tchèque distingue toujours à l'écrit y et i, mais ces deux lettres se prononcent [i].

Exemples :

  • Amharique : [bɨčča] « seulement » (souvent transcrit en /ə/)
  • Apalaí : epyko [epɨko] « bain » ; epỹko [epĩko] « se baigner »
  • Gallois (nord) : mur [mɨːr] « mur » ; bys [bɨːs] « doigt »
  • Guaraní : yvy [ɨʋɨ] « terre » ; y [ɨ] « eau » ; [ʔɨ̃] négation privative
  • Huichol : [paɨ] « donc » ; [ʔɨki] « épi de maïs »
  • Mapudungun : tüfachi [tɨfaʧi] « ceci »
  • Roumain : înspre [ɨnspre] « vers » ; mâ ['mɨnə] « main » ; coborî [koborɨ] « descendre »
  • Russe : мы [mˠɨ] « nous »
  • Sirionó : [esí] « bois sec »
  • Suédois (comme allophone de /i/ dans certains dialectes) : vi [vɨᵊ] « nous »
  • Võro : [nɨna] « nez » ; [sɨsar] « sœur » ; [sɨs] « alors »
  • Yagua : [níínu] « arbre » (certaines analyses disent que le [i] est un allophone de /ɨ/.)