Voyages et transports de Normandie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Voyages et Transports de Normandie
logo de Voyages et transports de Normandie
Logo de VTNI

Création 1er janvier 2007
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan « Partenaires de vos déplacements »
Siège social Sotteville-lès-Rouen (Normandie)
Drapeau de la France France
Direction Jean-François Chiron
Tristan Guillemard
Actionnaires Transdev (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Transports urbains, suburbains et péri-urbains de voyageurs (exploitation)
Produits Cars, Bus
Société mère Transdev
Effectif 813 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
SIREN 487911505[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web normandie-voyages.fr

Chiffre d'affaires 67 535 000 euros (2017)
Résultat net 2 340 300 euros (2017)

VTNI (Voyages et Transports de Normandie)[3] est une entreprise de gestion de transports en commun en Normandie. VTNI est une entreprise née de la fusion de trois entreprises de Haute-Normandie : la compagnie normande d'autobus[4] (CNA), la compagnie française de transport interurbain[5] (CFTI) et TVS ; et de cinq entreprises de Basse-Normandie : les Autocars du Calvados[6] (ADC), la société des transports de l'ouest (STAO), la société des transports de Normandie (STN), Transeure Les Courriers Beaucerons[7] et Cars René Renault.

Rachetées par Veolia Transport en 2007, VTNI assure principalement les transports en commun par car hors agglomération et le service de bus scolaires.

Histoire[modifier | modifier le code]

VTNI a été créée le à la suite du rachat de la CNA par Veolia Transport. Les entreprises CFTI Normandie, CFTI Béneult et TVS fusionnent avec VTNI.

Depuis le , elle assure les lignes péri-urbaines scolaires pour le compte de la communauté d'agglomération Seine-Eure[8].

Exploitation[modifier | modifier le code]

Lignes interurbaines[modifier | modifier le code]

VTNI assure des liaisons par car entre communes de Normandie.

Lignes urbaines[modifier | modifier le code]

Il exploite toutefois quelques lignes urbaines et suburbaines pour le compte de la Métropole Rouen Normandie et de la CASE ainsi que dans les communes de Bolbec, Flers, Saint-Lô, Granville et Coutances.

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]