Voyage du héros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le voyage du héros (the hero's journey) ou monomythe, est un concept très connu établi par Joseph Campbell décrit dans son livre Le Héros aux mille et un visages. C'est la base, considérée comme étant un classique en narratologie, destinée à construire le voyage initiatique typique du héros que l'on peut trouver dans de nombreux récits du monde entier, en particulier, dans les œuvres littéraires et industrie cinématographique.

Il peut être résumé dans un scénario comportant 12 étapes. Ce dernier a été appliqué dans maintes et maintes œuvres et ce, depuis longtemps, tel que dans les livres : (Le Hobbit, Le Seigneur des anneaux, Le Trône de fer, Harry Potter, L'Assassin royal, Le Monde de Narnia, L'Héritage, Percy Jackson, L'épée de vérité, Le Magicien d'Oz, The Hunger Games...), les films (Star Wars, Excalibur, Princess Bride, Pirates des Caraïbes, Indiana Jones, Avatar, Star Trek, Matrix) dont les longs métrages d'animation Disney (le Roi lion, Pinocchio, Mulan, Hercule, Aladdin, La Belle et la Bête, Cendrillon…) — en particulier en raison du traité de scénario de Christopher Vogler dans les années 1990[1] —, les séries télévisées (Merlin, Lost, Supernatural, Once Upon A Time…), les mangas et anime (Dragon Ball, Bleach, One Piece, Naruto, Fairy Tail, Yu-Gi-Oh, D.Gray-man...) ou encore les jeux vidéo (Assassin's Creed, Tales of, Dragon Age: Origins...).

Les douze étapes[modifier | modifier le code]

Le monomythe ou le Parcours du voyage du héros.

(Ces douze étapes sont reprises de l'article en anglais A Practical guide to the hero with a thousand faces).

  1. Le héros dans son monde ordinaire : il s'agit d'une introduction qui fera mieux ressortir le caractère extraordinaire des aventures qui suivront.
  2. L'appel à l'aventure, qui se présente comme un problème ou un défi à relever.
  3. Le héros est d'abord réticent, il a peur de l'inconnu.
  4. Le héros est encouragé par un mentor, vieil homme sage ou autre. Quelquefois le mentor donnera aussi une arme magique, mais il n'accompagnera pas le héros qui doit affronter seul les épreuves.
  5. Le héros passe le « seuil » de l'aventure, il entre dans un monde extraordinaire, il ne peut plus faire demi-tour.
  6. Le héros subit des épreuves, rencontre des alliés et des ennemis.
  7. Le héros atteint l'endroit le plus dangereux, souvent en profondeur, où l'objet de sa quête est caché.
  8. Le héros subit l'épreuve suprême, il affronte la mort.
  9. Le héros s'empare de l'objet de sa quête : l'élixir.
  10. Le chemin du retour, où parfois il s'agit encore d'échapper à la vengeance de ceux à qui l'objet a été volé.
  11. Le héros revient du monde extraordinaire où il s'était aventuré, transformé par l'expérience.
  12. Le retour dans le monde ordinaire et l'utilisation de l'objet de la quête pour améliorer le monde (donnant ainsi un sens à l'aventure).

Les étapes simplifiées en cinq[modifier | modifier le code]

Le voyage du héros peut être résumé en cinq grandes étapes[réf. nécessaire] :

  1. L'appel à l'aventure, que le héros accepte ou bien refuse dans un premier temps.
  2. Une série d'épreuves.
  3. Un objectif atteint, donnant au héros un nouveau savoir.
  4. Le retour dans le monde ordinaire.
  5. L'utilisation du savoir acquis pour améliorer le monde.

Critiques adressées au schéma[modifier | modifier le code]

Le schéma du « voyage du héros » n'est généralement pas reconnu comme un outil d'analyse valide des mythes et des contes par les universitaires travaillant dans ces domaines, auprès desquelles il a suscité des critiques. Voir l'article « Monomythe ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. notamment un mémo de sept pages intitulé A Practical Guide to The Hero with a Thousand Faces, ainsi que son ouvrage The Writer's Journey: Mythic Structure For Writers

Liens externes[modifier | modifier le code]