Voyage, Voyage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Voyage, voyage)
Aller à : navigation, rechercher
Voyage, Voyage
Single de Desireless
extrait de l'album François
Face A Voyage, Voyage
Face B Destin fragile
Sortie 1986
Enregistré 1986
Studio d'Aguesseau, Boulogne-Billancourt
Durée 4:12
Genre New wave/synthpop, pop/variété française.
Format 45 T, CD single, maxi vinyle
Auteur Jean-Michel Rivat
Compositeur Dominique Dubois
Jean-Michel Rivat
Réalisateur Jean-Michel Rivat et Dominique Dubois ( programmations synthès) chœurs Daniel Glikman mixage DBF
Label CBS Disques

Singles de Desireless

Pistes de François

Voyage, Voyage est un single interprété par la chanteuse Desireless,puis Kate Ryan ,Soap & Skin ,Bananarma ...

Titre emblématique des années 1980, Voyage, Voyage est devenu rapidement un très grand succès en France, puis en Europe et dans le monde. Il est certifié disque d'or en France en 1987 pour plus de 500 000 exemplaires vendus[1] soit 689 000 exemplaires en ventes réelles.

Dans le clip, réalisé par Bettina Rheims, l'acteur américain David Caruso fait une apparition.

Cette chanson écrite par Jean-Michel Rivat et Dominique Dubois était à l'origine destinée à Michel Delpech[2] (les compositeurs Jean-Michel Rivat et Frank Thomas ont écrit également de nombreuses chansons pour Michel Delpech dans les années 1970).

Mais Michel Delpech, qui est alors en pleine traversée du désert, la refuse[3]. Jean-Michel Rivat propose le titre à Desireless.

Tube international , ce titre est encore très souvent présent sur les compilations des succès des années 1980.

Formats[modifier | modifier le code]

45 Tours France

  • Face A : Voyage, Voyage 4:12
  • Face B : Destin fragile 3:31

45 Tours Royaume-Uni

  • Face A : Voyage, Voyage (remix) 4:21
  • Face B : Destin fragile 3:31

CD single Royaume-Uni

  1. Voyage, Voyage (Britmix) 7:06
  2. Voyage, Voyage (Euro remix remix) 6:12
  3. Destin fragile 3:31

Maxi 45 Tours France

  • Face A : Voyage, Voyage (Extended remix) 6:45
  • Face B : Voyage, Voyage 4:12

Crédits[modifier | modifier le code]

Classements[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure position[4],[5]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1
Drapeau de l'Autriche Autriche 1
Drapeau de la Belgique Belgique 19
Drapeau de l'Espagne Espagne 1
Drapeau de l'Irlande Irlande 4
Drapeau d’Israël Israël 2
Drapeau de la Norvège Norvège 1
Drapeau : Québec Québec[6] 3
Drapeau de la France France 2
Drapeau de la Suisse Suisse 4
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 5
Drapeau de la Suède Suède 11
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 9
Drapeau de l'Italie Italie 21

Reprises[modifier | modifier le code]

  • Le chanteur-parodiste russe sovetique Sergeï Minaiev a adapté cette chanson en russe à la fin des années 1980.
  • La chanteuse franco-égyptienne, Dalida, interpréta cette chanson lors d'un concert privé près d'Argelès-Gazost.
  • Le boys band mexicain Magnéto sur l'album X-Magneto (1992) a également réalisé une version en espagnol, sous le titre Vuela, vuela (1992).
  • La chanson a été aussi adaptée en japonais pour le duo féminin Wink sous le titre Eien no Lady Doll, sorti en single en 1993.
  • En 2007, Voyage, Voyage a été repris par la chanteuse belge Kate Ryan et s'est classé no 2 en Belgique, no 7 en Espagne, no 11 aux Pays-Bas.
  • Le duo anglais Bananarama a repris la chanson en 2009, en face B du 45 tours Love Comes.
  • The Lost Fingers sur l'album Rendez-vous rose (2009).
  • Soap&Skin sur l'album Narrow (2012).
  • En 2013, la chanson est reprise par le Québécois Alexandre Poulin dans son album Le Mouvement des marées.
  • En 2015, la chanson est reprise par Thomas Boissy dans une version salsa, au sein de son album Une chanson française.
  • En 2017, le titre est chanté par Mathieu Rosaz dans le spectacle et l'album Ex fan des 80's

Dans les médias[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb. Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.

Notes et références[modifier | modifier le code]