Vorganium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lecture, par Ernest Desjardin, du milliaire de Kerscao (publ. en 1874).

Vorganium (ou Vorgianum) est le nom d’une agglomération secondaire de la peuplade gauloise des Osismes. Certains historiens[1], dont Louis Pape, la placent au village de Kerilien, en Plounéventer (Finistère). Cette hypothèse repose sur la base des importants vestiges urbains retrouvés lors de fouilles archéologiques, ainsi que sur la distance affichée sur la borne milliaire de Kerscao, en Kernilis[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Elle est quelquefois assimilée à Vorgium, l'actuelle Carhaix, capitale des Osismes. Aucune preuve formelle ne permet actuellement d'étayer cette hypothèse[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vorganium- Kerilien sur Google-books
  2. a et b Louis Pape, La Bretagne romaine, Rennes, éditions Ouest-France, 1995, p. 86 (ISBN 2737305314).

Articles connexes[modifier | modifier le code]