Voorgoed voorbij

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau des Pays-Bas Voorgoed voorbij

Chanson de Corry Brokken au Concours Eurovision de la chanson 1956
Sortie 1956
Langue Néerlandais
Auteur-compositeur Jelle de Vries (nl)

Chansons représentant les Pays-Bas au Concours Eurovision de la chanson

Voorgoed voorbij (« Fini à jamais ») est la deuxième chanson, après De vogels van Holland, représentant les Pays-Bas au tout premier Concours Eurovision de la chanson, en 1956 (la seule édition à permettre deux chansons par pays), interprétée par la chanteuse néerlandaise Corry Brokken et dirigée par Fernando Paggi. L'évènement se déroulait à Lugano, en Suisse.

Elle est intégralement interprétée en néerlandais, langue nationale, comme le veut la coutume avant 1966.

Il s'agit de la huitième chanson interprétée lors de la soirée, après Franca Raimondi qui représentait l'Italie avec Aprite le finestre et avant Lys Assia qui représentait la Suisse avec la chanson gagnante Refrain. Le tableau d'affichage pour ce concours n'a jamais été rendu public, il est donc impossible de dire avec certitude comment la chanson s'est classée, seule la chanson gagnante fut annoncée[1],[2].

C'est une chanson typique des premières années du concours. Brokken chante à un ancien amant, elle lui demande si leur relation est « finie à jamais ». Elle explique qu'elle a pris l'amour trop au sérieux[2].

Corry Brokken est revenue au Concours Eurovision de la chanson l'année suivante en 1957 avec la chanson lauréate Net als toen et en 1958 avec Heel de wereld.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Concours Eurovision de la chanson 1956 », sur eurovision.tv, Concours Eurovision de la chanson (site officiel) (consulté le 29 décembre 2014)
  2. a et b (en) « Voorgoed voorbij - paroles - Diggiloo Thrush », sur diggiloo.net, The Diggiloo Thrush, (consulté le 29 décembre 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]