Vontobel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vontobel
Image illustrative de l'article Vontobel

Création 1924
Personnages clés Jakob Vontobel, fondateur
Forme juridique Société anonyme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Zurich
Drapeau de Suisse Suisse
Activité banque privée
Site web [1]

Vontobel est une banque privée suisse créée à Zurich en 1924.

Activité[modifier | modifier le code]

Vontobel est spécialisé dans la gestion de fortune pour une clientèle privée et des investisseurs institutionnels ainsi que dans la banque d’affaires. Les fonds confiés au Groupe dépassaient CHF 195 milliards fin de décembre 2016 pour quelques 1700 collaborateurs. Les actions nominatives de Vontobel Holding AG sont cotées à la SWX Swiss Exchange. Les familles Vontobel et la fondation d’utilité publique Vontobel possèdent la majorité des actions et des voix.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée en 1936 par Jakob Vontobel sous le nom de Bank J. Vontobel & Co. à Zurich, la banque se développe rapidement sous la direction successive du fils (Hans Vontobel), puis du petit-fils (Hans-Dieter Vontobel) du fondateur[1].

En 1984, la banque ouvre sa première succursale à New York sous le nom de Vontobel USA Inc, suivi par Vontobel Asset Management AG follows en 1988, Vontobel Bank & Trust Company Ltd (Grand Cayman) et Vontobel Fonds Services AG en 1990 puis Vontobel Fund Management SA (au Luxembourg) en 1991. Suivront Vontobel Securities AG à Cologne en 1993, puis différentes succursales à Vaduz en 2000, Munich et Francfort en 2002 et Milan en 2003.

En parallèle, la banque procède également à quelques acquisitions, en particulier la banque genevoise Tardy, de Watteville & Cie SA en 1993 et Bankhaus Berger & Comp. AG à Salzbourg, en 1995.

En 2000, la banque change de nom pour devenir Bank Vontobel AG et établit une unité de nom au travers des différentes filiales du groupe (la banque Tardy, de Watteville & Cie SA devient ainsi Banque Vontobel Genève SA, la Bankhaus Berger devient Bank Vontobel Österreich AG. et Vontobel USA Inc devient Vontobel Asset Management, Inc).

En 2004, le groupe Raiffeisen entre dans le capital de la banque à hauteur de 12,5 %. Le reste des actions reste entre les mains de la famille et de la fondation Vontobel. En 2006 le Groupe Vontobel acquiert de la société néerlandaise NIBCapital N.V. 56 % du capital-actions de Harcourt Investment Consulting AG. Le , le groupe reprend les activités brokerage and corporate finance de la banque privée genevoise Lombard Odier Darier Hentsch & Cie. En 2007 Vontobel a ouvert à Londres une filiale chargée des opérations de courtage. Ses prestations couvrent la totalité des services dans ce domaine, en particulier une analyse indépendante des actions de sociétés suisses et d'entreprises européennes sélectionnées ainsi que des recommandations de placement. En 2008, Vontobel crée une filiale à Dubaï sous le nom de Vontobel Financial Products Ltd. Depuis 2009, Vontobel collabore avec la Banque Raiffeisen au Luxembourg.

En janvier 2017 Vontobel entre sur le marché français des produits à effet de levier.[2]

En août 2017, Vontobel annonce l'acquisition des activités en Europe de l'Est de Notenstein La Roche banque privée pour 2,1 milliards de francs suisses[3].

Conflits légaux[modifier | modifier le code]

La banque Vontobel a reçu en 2010 un avertissement de la commission des sanctions de la bourse Suisse sur le manque d'information de la rémunération de ses cadres dirigeants[4].

En 2012, un conflit oppose Vontobel et Raiffeisen, à la suite du rachat par cette dernière de Notenstein Privatbank AG, dans laquelle a été transférée l'activité non US de la banque Wegelin & Co, dissoute pour cause de fraude fiscale aux États-Unis. Vontobel souhaite gérer cette nouvelle activité, contre l'avis de Raiffeisen, ce qui les conduit à un arbitrage[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Former Vontobel head dies at 99 », Swiss Info,‎ (lire en ligne)
  2. « La Banque privée suisse Vontobel entre sur le marché français des produits à effet de levier », Le Figaro Bourse, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  3. « Vontobel to buy eastern European private banking portfolio from Notenstein », sur Reuters,
  4. La Bourse suisse avertit Votonbel L'hebdo.ch, 26 juillet 2010
  5. Décision arbitrale neutre dans le conflit entre Vontobel et Raiffeisen Le Temps, 9 novembre 2012

Sources[modifier | modifier le code]