Volvo 262C

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Volvo 262 C
Image illustrative de l'article Volvo 262C

Marque Drapeau : Suède Volvo
Années de production 1977-1981
Classe Coupé
Usine(s) d’assemblage Turin, Italie
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) V6 2,7 L puis 2,8 L
Position du moteur Longitudinale avant
Cylindrée 2 664 puis 2 849 cm3
Puissance maximale de 140 à 155 ch DIN
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Manuelle à 4 rapports
Automatique à 3 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 450 kg
Vitesse maximale 185 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2-portes
Freins Hydrauliques à disques
Dimensions
Longueur 4 900 mm
Largeur 1 710 mm
Hauteur 1 340 mm
Empattement 2 640 mm
Chronologie des modèles

La Volvo 262 C est un coupé automobile du constructeur Volvo produit entre 1977 et 1982 à 6 622 exemplaires. Il s'agissait de la version la plus cossue de la série 200 chez Volvo. C'est Bertone qui se chargea de sa production dans son usine de Turin.

Elle prit la succession de la 262 dans la gamme Volvo, une version coupé de la 264 à destination des États-Unis. Dans la gamme Volvo, on peut affirmer qu'elle est une lointaine descendante du coupé P1800 des années 1960.

Création[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1970, une équipe de cadres du constructeur Ford, mené par Henry Ford II visitèrent une usine Volvo. Ils apportèrent avec eux une Lincoln Continental Mark IV qui est testé par les cadres de chez Volvo. Le Suédois n'a pas les capacités pour produire un véhicule de faible volume. C'est donc Bertone qui est choisi pour produire le coupé, dont la conception fut interne.

Il ne s'agit pas du premier coupé dans la gamme 200. Volvo avait déjà lancé une 242 munie d'un 2 litres de 82 ch produite entre 1974 et 1984. Dès 1975, une 262 fut également disponible avec un V6 dont la destination principale était les États-Unis. Elle sera remplacée par la 262 C.

Première série (1977-1980)[modifier | modifier le code]

C'est au salon de Genève 1977 qu'est présentée la 262 C. Il s'agit d'une 262 recevant un toit en vinyle ainsi qu'une calandre inédite. Le groupe motopropulseur, la suspension, le plancher et la plupart des panneaux de carrosserie étaient repris de la berline 260. Bertone produisit les piliers de toit, le pare-brise, le capot et la partie supérieure des portières.

Elle reçoit le V6 PRV 2,8 litres de 155 ch et atteint les 185 km/h en vitesse de pointe. C'est également la première voiture à disposer d'une sonde lambda sur un moteur en V.

Elle était équipée très luxueusement avec climatisation, régulateur de vitesse, sièges chauffants, ronce de noyer sur la planche de bord, vitres électriques, direction assistée. Les seules options disponibles furent la chaîne stéréo, le différentiel à glissement limité et une boîte automatique à trois vitesses Borg-Warner à la place de la manuelle 4-vitesses de série. Elle n'est disponible qu'en peinture couleur argent métallisée et le toit en vinyle. En 1978 apparaît la couleur or métallisée.

Reprenant l'empattement de la berline 262, la 262 C dispose d'une habitabilité intérieur excellente par rapport à la concurrence sur le marché des coupés luxueux Mercedes-Benz 280 CE et Cadillac Eldorado. Elle était destinée principalement au marché nord-américain.

Deuxième série (1980-1981)[modifier | modifier le code]

Comme la berline et le break, elle connaît un lifting pour le millésime 1980 avec des nouveaux clignotants, des phares et des pare-chocs modifiés. Le 2,7 litres est réalésé et passe à 2,8 litres et la puissance atteint 155 ch. Elle abandonne le toit en vinyle noir et voit son éventail de coloris s’accroître avec l'arrivée du noir, du brun et du bleu clair métallisée.

En 1981, la série 200 est réorganisée. La famille 260 disparaît (les berlines et break 260 et le coupé 262 C) car le V6 est devenu l’apanage de la famille 760. La 262 C est remplacée dans la gamme par la 242 qui reçoit un 2 litres turbo de 155 ch. Elle quittera le catalogue en 1984 lors de l'arrêt progressif de la série 200 (qui a perduré jusqu'en 1993).

Au total, 6 622 exemplaires de la 262 C furent produits entre 1977 et 1981. Les trois quarts de la production furent exportés aux États-Unis.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :