Volume globulaire moyen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la biologie et la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le volume globulaire moyen, ou VGM, est un paramètre sanguin rendant compte de la taille des globules rouges, exprimée en µm3. Il se calcule après la réalisation d'un hémogramme à partir de l'hématocrite et de la numération globulaire, selon la formule VGM = Ht x 10 / NG (avec Ht en % et NG en millions/mm3).

Il définit le caractère normocytaire, microcytaire ou macrocytaire d'une anémie. La valeur du VGM aide ainsi à poser le diagnostic étiologique de l'anémie.

Valeurs usuelles[modifier | modifier le code]

VGM (L) = Hématocrite (nombre compris entre 0 et 1) / Nombre de Globules Rouges par litre

Le VGM, généralement exprimé en femtolitres (fL=10–15L), est donc le volume moyen des globules rouges.

Sa valeur moyenne chez l'être humain est d'environ 82 à 98 fL (de 74 à 91 fL chez l'enfant).

Valeurs pathologiques[modifier | modifier le code]

Le VGM peut augmenter (macrocytose) chez certains patients qui ont une carence en vitamine B12 et/ou folates, des troubles de la lignée érythroblastique ou une imprégnation alcoolique. À l'inverse, une carence en fer provoque une baisse du VGM (microcytose) et une anémie ferriprive microcytaire.

Chez les oiseaux[modifier | modifier le code]

Chez l'oiseau, divers paramètres hématologiques (dont hématocrite étaient déjà fréquemment utilisés dans l'évaluation de la condition des individus et populations.
Il a été montré au début des années 2000 que ces paramètres sanguins sont de bons indicateurs des performances de reproduction de grands labbes Catharacta skua sauvages, dans la nature. Les MCV des mâles ont été chez ces oiseaux significativement et positivement corrélés avec la date d'éclosion et les MCV des deux sexes étaient en corrélation négative avec le nombre de poussins viables (Alors qu'aucune corrélation n'existait entre ces paramètres d'évaluation de l'efficacité de la reproduction et l'hématocrite). Chez les adultes mâles et femelles, comme chez les poussins, le VGM influe probablement sur la performance reproductive via les performances en recherche de nourriture et soins aux œufs ou poussins, paramètre qui peut être plus important chez les femelles (investissement nutritionnel). Cette étude était la première portant sur une population de vertébrés sauvage et en liberté. L'utilisation du volume globulaire moyen comme indicateur de santé de l'oiseau permet de surmonter certains des inconvénients liés au suivi des hématocrites[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bearhop, Griffiths, Orr,Furness ; Mean corpuscular volume (MCV) as a measure of condition in birds Blackwell Science Ltd Ecology Letters Ecology Letters Volume 2, Issue 6, pages 352–356, Nov.1999, online: 25 DEC 2001 DOI:10.1046/j.1461-0248.1999.00088.x (Résumé)


.