Volsinies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 18 septembre 2016 à 04:53 et modifiée en dernier par Gzen92Bot (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Volsinies ou Volsinii est le nom du site de déportation des habitants d'une des villes composant la dodécapole étrusque, Velzna (l'ancienne), probablement située près d'Orvieto, quand, en 264 av. J.-C., ses habitants, qui avaient survécu au sac qui détruisit la ville, furent transférés à Volsinii novi (soit « la nouvelle ») près du lac de Bolsena.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raymond Bloch, « Volsinies étrusque. Essai historique et topographique », Mélanges de l'École française de Rome, 59-1, 1947, p. 9-39 Lire en ligne
  • Raymond Bloch, « Volsinies étrusque et romaine. Nouvelles découvertes archéologiques et épigraphiques », Mélanges de l'École française de Rome, 62, 1950, p. 53-123. Lire en ligne
  • Jacques Gascou, « Le rescrit d’Hispellum », Mélanges de l'École française de Rome, 79-2, 1967, p. 609-659 Lire en ligne.
  • Jean-Marie Pailler, « La norme et l'hypothèse : à propos de l'histoire de Volsinii romaine », Pallas, Mélanges Claude Domergue, vol. 46/1997, no 1,‎ , p. 47 à 50 (DOI 10.3406/palla.1997.1429, lire en ligne, consulté le )
  • Jean-Marie Pailler, « Enceinte, métrologie et politique : Volsinii, colonie romaine au début du IIe siècle av. J.-C. ? », Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité, vol. tome 99, no 2,‎ , p. 529-534 (DOI 10.3406/mefr.1987.1556, lire en ligne, consulté le )
  • Jean-Marie Pailler, « L'urbanisme de Volsinii : nouvelles observations et hypothèses (Datation de l'enceinte, statut de la cité, tracé de l'axe principal) », Mélanges de l'Ecole française de Rome. Antiquité, vol. tome 97, no 2,‎ , pages 899 à 922 (DOI 10.3406/mefr.1985.1482, lire en ligne, consulté le )
  • Francis Tassaux, « Pour une histoire économique et sociale de Bolsena et de son territoire », MEFRA, 1987, 99-2, p. 535-561 Lire en ligne
  • Jean-Paul Thuillier, « Les édifices de spectacle de Bolsena. Ludi et Munera », MEFRA, 1987, 99-2, p.  Lire en ligne