Volkswagen Bora

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bora (homonymie).

Volkswagen Bora
Volkswagen Bora

Marque Drapeau : Allemagne Volkswagen
Années de production 1998 - 2005
Classe Familiale
Usine(s) d’assemblage Bratislava, Slovakia
Changchun, Chine
Poznan, Pologne
Puebla, Mexique
Solomonovo, Ukraine
Uitenhage, Afrique du Sud
Wolfsburg, Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence:
1.4 16S 75 ch
1.6 100 ch
1.6 102 ch
1.6 16S 105 ch
1.6 FSI 110 ch
1.8 Turbo 150 ch
1.8 Turbo 180 ch
2.0 115 ch
2.3 VR5 150 ch
2.3 V5 170 ch
2.8 V6 204 ch

Diesel:
1.9 SDI 68 ch
1.9 TDI 90 ch
1.9 TDI 100 ch
1.9 TDI 110 ch
1.9 TDI 115 ch
1.9 TDI 130 ch
1.9 TDI 150 ch
Transmission Traction
Intégrale (4motion)
Boîte de vitesses Manuelle 5 Rapports
Manuelle 6 Rapports
Automatique 4 Rapports 01M
Automatique 5 Rapports
Émission de CO2 143[1] à 266[2] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline Tricorps quatre portes, cinq places
Break cinq portes, cinq places
Dimensions
Longueur 4380 mm
Largeur 1740 mm
Hauteur 1450 mm
Chronologie des modèles

La Bora (ou Jetta au Canada et aux États-Unis) est une automobile berline familiale construite par la marque allemande Volkswagen. Elle tire son nom de la bora, un vent du Nord-Est qui souffle sur l'Europe centrale. Il s'agit d'une version tricorps de la Volkswagen Golf IV (La golf possède un hayon alors que la bora possède une malle arrière). La calandre, les optiques avants et le capot sont également différents sur les deux modèles. Pour le reste, des panneaux de carrosserie à l'intérieur, les deux voitures sont quasiment identiques mais la ligne générale de la bora en fait une berline tricorps familiale qui représente le modèle intermédiaire entre la Golf et la Passat dans la gamme du constructeur automobile.

La Bora a repris la plupart des moteurs de la Golf. Elle a été fabriquée en berline tricorps, ainsi qu'en break (appelée Bora Variant) identique à la Golf IV break, excepté la calandre et un niveau d'équipement supérieur.

Motorisations[3][modifier | modifier le code]

Essence
Modèle Cylindres/
Soupapes
Cylindrée Puissance maxi Couple maxi Identification moteur Vmax période de production
1.4 4/16 1 390 cm3 55 kW (75 ch) à 5000 tr/min 126 Nm à 3800 tr/min AHW / AXP / AKQ / APE / AUA / BCA 171 km/h 10/1998–05/2005
1.6 4/8 1 595 cm3 74 kW (100 ch) à 5600 tr/min 145 Nm à 3800 tr/min AEH / AKL / APF 188 km/h 09/1998–09/2000
1.6 4/16 1 598 cm3 77 kW (105 ch) à 5700 tr/min 148 Nm à 4500 tr/min AUS / AZD / ATN / BCB 192 km/h 11/1999–05/2005
1.6 Auto 4/8 1 595 cm3 75 kW (102 ch) à 5600 tr/min 148 Nm à 3800 tr/min AVU / BFQ 185 km/h 09/2000–05/2005
1.6 FSI 4/16 1 598 cm3 81 kW (110 ch) à 5800 tr/min 155 Nm à 4400 tr/min BAD 194 km/h 08/2001–05/2005
1.8 4Motion 4/20 1 781 cm3 92 kW (125 ch) à 6000 tr/min 170 Nm à 4200 tr/min AGN 198 km/h 02/1999–10/2000
1.8 T 4/20 1 781 cm3 110 kW (150 ch) à 5700 tr/min 210 Nm à 1750–4600 tr/min AGU / ARZ / ARX / AUM 216 km/h 05/2000–05/2005
1.8 T 4/20 1 781 cm3 132 kW (180 ch) à 5500 tr/min 235 Nm à 1950–5000 tr/min AUQ 228 km/h 05/2002–05/2005
2.0 4/8 1 984 cm3 85 kW (115 ch) à 5200 tr/min 170 Nm à 2400 tr/min APK / AQY 195 km/h 09/1998–07/2001
2.0 [E4 1] 4/8 1 984 cm3 85 kW (115 ch) à 5400 tr/min 172 Nm à 3200 tr/min AZJ / AZH 195 km/h 08/2001–05/2005
2.3 VR5 [E4 1] 5/10 2 324 cm3 110 kW (150 ch) à 6000 tr/min 205 Nm à 3200 tr/min AGZ 216 km/h 09/1998–02/2001
2,3 V5 [E4 1] 5/20 2 324 cm3 125 kW (170 ch) à 6200 tr/min 225 Nm à 3200 tr/min AQN 224 km/h 09/2000–05/2005
2,8 V6 4Motion 6/24 2 792 cm3 150 kW (204 ch) à 6200 tr/min 270 Nm à 3200 tr/min AQP / AUE / BDE 235 km/h 05/1999–05/2003
  1. a, b et c Ce moteur a également existé en 4 roues motrices (4motion)
Diesel
Modèle Cylindres/
Soupapes
Cylindrée Puissance maxi Couple maxi Identification moteur Vmax période de production
1.9 SDI 4/8 1 896 cm3 50 kW (68 ch) à 4200 tr/min 133 Nm à 2200–2600 tr/min AGP / AQM 160 km/h 11/1998–05/2005
1.9 TDI (PI) [D4 1] 4/8 1 896 cm3 66 kW (90 ch) à 3750 tr/min 210 Nm à 1900 tr/min AGR / ALH 180 km/h 09/1998–05/2005
1.9 TDI (PI) 4/8 1 896 cm3 81 kW (110 ch) à 4150 tr/min 235 Nm à 1900 tr/min AHF / ASV 193 km/h 09/1998–05/2005
1.9 TDI (IP) [D4 1] 4/8 1 896 cm3 74 kW (100 ch) à 4000 tr/min 240 Nm à 1800–2400 tr/min ATD / AXR 188 km/h 05/2000–05/2005
1.9 TDI (IP) [D4 1] 4/8 1 896 cm3 85 kW (115 ch) à 4000 tr/min 285 Nm à 1900 tr/min AJM 195 km/h 11/1998–07/2001
1.9 TDI (IP) [D4 1] 4/8 1 896 cm3 85 kW (115 ch) à 4000 tr/min 310 Nm à 1900 tr/min AUY 195 km/h 05/2000–07/2001
1.9 TDI (IP) [D4 1] 4/8 1 896 cm3 96 kW (130 ch) à 4000 tr/min 310 Nm à 1900 tr/min ASZ 205 km/h 04/2001–05/2005
1.9 TDI (IP) [D4 1] 4/8 1 896 cm3 110 kW (150 ch) à 4000 tr/min 320 Nm à 1900 tr/min ARL 216 km/h 09/2000–05/2005
  1. a, b, c, d, e et f Ce moteur a également existé en 4 roues motrices (4motion)

Sécurité[modifier | modifier le code]

L'association américaine Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) a attribué la mention "Good" (5/5 stars) au test de collision frontale [4].

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) lui octroie les notes suivantes[5] :

  • Collision frontale côté conducteur : 5/5 stars
  • Collision frontale côté passager : 5/5 stars
  • Collision latérale côté conducteur : 4/5 stars
  • Collision latérale côté passager : 4/5 stars

Compétition[modifier | modifier le code]

Le championnat britannique Volkswagen Racing Cup a vu la participation de deux Volkswagen Bora[6] :

  • Une Bora 1.8T pilotée par Mark Smith de la saison 2003 à 2005.
  • Une autre Bora 1.8T pilotée, de la saison 2005 à 2011, par Joe Fulbrook.

De 2006 à 2008, la Volkswagen Bora fait son apparition dans le championnat brésilien Stock Car Brasil avec pas moins de 10 voitures présentes[7].

Trois Volkswagen Bora ont concouru dans le championnat de Tourisme argentin Turismo Competición 2000 :

  • Une Bora engagée par l'équipe Sportteam de la saison 2004 à la saison 2006 et pilotée par Emiliano Spataro[8].
  • De 2008 à 2011, l'équipe JM Motorsports engagea deux Bora qui fut pilotées par Rubén Salerno, Gustavo Der Ohanessian et Gonzalo Fernandez[9].

Variantes[modifier | modifier le code]

La bora possède 2 variantes vendues en chine et au Mexique

1: La bora HS une version compacte de la bora vendue en Chine elle ressemble fortement a la golf IV.

2:La bora clasico dérivé de la jetta city.Elle est vendue au Mexique.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]