Volk van Laaf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Volk van Laaf
Les wagons escargots du monorail
Les wagons escargots du monorail
Localisation
Parc Efteling
Zone Marerijk
Royaume de la Magie
Lieu Kaatsheuvel, Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Coordonnées 51° 39′ 11″ nord, 5° 02′ 56″ est
Ouverture 1990
Données techniques
Concepteur(s) Ton van de Ven
Structure métal
Type Monorail, walkthrough
Hauteur m
Longueur 450 m
Nombre de places 2 ou 3 place(s)
Site web www.efteling.com

Volk van Laaf (Peuple des Lavanors en français) est une attraction dans le parc d'attractions néerlandais Efteling à Kaatsheuvel.

Présentation[modifier | modifier le code]

Volk van Laaf est un village (habité par les Lavanors) décoré que le public visite à sa guise. Ton van de Ven est le concepteur de cette attraction. Il est aussi l'auteur du conte des Lavanors[1]. Ce conte est résumé et écrit en quatre langues (dont le français) à l'entrée principale du village. La technique pour animer ces personnages est celle des animatroniques. Ton van de Ven est un grand créatif du parc. Il a conçu entre autres le Vol de rêve, Fata Morgana, Villa Volta, l'Oiseau Roc, Piraña, le Château Hanté, Gondoletta, la Pagode, De Halve Maen[2]. L'attraction fut inaugurée en 1990.

À trois mètre du sol, un petit monorail long de 450 mètres serpente à travers le village[3]. Les premières années, les wagons avançaient grâce aux visiteurs qui pédalaient. Maintenant, ils sont automatisés. Ceci empêche les wagons de se tamponner ou de bloquer le parcours si un wagon n'avance plus. Les passagers s'assoient dans des véhicules en forme d'escargots de deux ou trois places qui les amènent à faire le tour de la bourgade[3]. Les véhicules ont tous un nom Lavanors comme Lol ou Lar. Le village et ses chaumières peuvent être également visités en walkthrough. Divers éléments de plaine de jeux ainsi que de palais du rire sont disséminés dans le village, comme des toboggans, des tape-culs mais aussi des miroirs déformants, des escaliers sonores, etc.

Légèrement à l'extérieur du village, se trouve la boutique souvenir. Celle-ci a été construite selon la même architecture que les chaumières mais est plus grande que celles-ci. Des nains de jardin au physique de Lavanors y sont proposés à la vente de 1990 à 2011. Certains ont aussi été créés pour être utilisés dans la maison. Ces statues se vendent aussi dans certaines jardineries traditionnelles[1]. Leur production prit fin en 2010 en raison de la faillite de l'usine qui les fabriquait[4].

À quelques mètres de leur village, Mère Lot est dans la gare des contes. Celle-ci attend le train accompagnée de bébés Lavanors dans leur poussette[5].

Volk van Laaf est situé dans la section Marerijk du parc. Appelé en français Royaume Magique ou encore le Royaume de la Magie, il se trouve dans la partie occidentale du parc. Cette section est celle des contes de fées, des créatures fantastiques et de la nostalgie.

Les Lavanors[modifier | modifier le code]

La vie est paisible chez les Lavanors.

Les habitants de la bourgade Lavana sont les Lavanors, ces êtres fantastiques sont des lutins épicuriens qui habitent dans de petites chaumières que les visiteurs peuvent explorer en walkthrough ou en petit monorail. Les Lavanors (Laven en néerlandais) ou leurs bâtisses sont nommées par des termes qui varient du terme Lav comme Lol, Lar, Lonk, Link, etc.

Avant leur arrivée à Efteling, les Lavanors vivaient au Pôle Nord avant la glaciation. À l'époque, celui-ci était un vrai paradis terrestre. Lorsque la température se mit à baisser, Laaf, le père de tous les Lavanors, décida de trouver refuge sous la croute terrestre. Avant de démarrer la transhumance, Laaf se mit à chercher sa femme en surface. Comme celle-ci était plus loin dans le tunnel, il ne la trouva pas et mourut de froid. Les Lavanors, le cœur en peine, commencèrent à voyager sous terre. Ils montèrent souvent à la surface pour voir si ce lieu pouvait les accueillir. Et ils cherchèrent pendant des milliers d'années jusqu'au jour où ils arrivèrent à Efteling. Cet endroit leur plût énormément et ils s'y installèrent. Hormis Laaf, aucun Lavanor ne mourut. En effet, les aînés sont baignés dans le loodje. Ceci est un véritable bain de jouvence et ils en ressortent bébé. Un nouveau nombril apparaît juste à côté du précédent à chaque nouvelle "vie". Les nombrils des anciens sont placés en cercle autour du ventre[1].

Partout dans le Lavana, les Lavanors s'adonnent à leurs occupations quotidiennes, par exemple faire des gâteaux, travailler dans la brasserie, ramoner une cheminée, aller à l'école ou faire la sieste[6]. Ces activités sont à observer dans leurs maisonnettes ou à l'extérieur de celles-ci. Les promeneurs traversent les chaumières, empruntent de petits sentiers, des ponts ou même traversent un plan d'eau grâce à de gros pavés espacés les uns des autres.

Les chaumières[modifier | modifier le code]

La crèche des Lavanors dirigée par Mère Lot.
Orgue sur la place du village.
  • Lonkhuys (La maison qui lorgne) : C'est la première maisonnette que le public découvre en se rendant vers le Peuple des Lavanors. Cette chaumière, dont le premier étage est une tribune jouissant d'une belle vue sur la place du village, est traversée par le petit monorail.
  • Lot's Kraamhuys (La maison cramponnée de Lot) : Dans cette crèche, les bébés sont éduqués par la mère de tous les Lavanors : Lot. Kraam peut être traduit par cramponné, attaché et les bébés sont dans des couffins suspendus et attachés aux murs. Cela peut aussi être traduit par toux et ces mêmes bébés toussent, gazouillent, pleurent. Mère Lot plonge également les vieux Lavanors dans le loodje, leur bain de jouvence. D'ailleurs, un vieillard attend son heure. Il a déjà été baigné plusieurs fois car ce vieillard possède plusieurs nombrils. Les observateurs remarqueront que deux bébés ont le même prénom.
  • Lal's Brouwhuys (La brasserie de Lal) : C'est dans cette brasserie que sont fabriquées la lurk (téter en français), la lebber (siroter) et la limoen (limonade). À l'extérieur, un Lavanor fait une sieste.
  • Lurk en Limoenhuys (La maison limonade et lurk) : Cette chaumière abritait un point de restauration pour les visiteurs. Ceux-ci y trouvaient pâtisseries et boissons[7].
  • Leunhuys (La maison garde-fou) : Aussi traversée par le petit monorail, cette chaumière abrite deux Lavanors installés sur une poutre. La lampe qu'ils tiennent en main peut être allumée par les promeneurs qui actionnent l'interrupteur au sol.
  • Loof en Eerhuys (La maison tabernacle et honneur) : « Tabernacle » comme dans Fixer son tabernacle c'est-à-dire s'établir car c'est par cet endroit que les Lavanors sont sortis de terre. Les visiteurs y découvrent le trou et l'échelle qu'ils ont utilisés. Et « honneur » car de l'autre côté du bâtiment se trouve la statue de Laaf, le père de toute la population. Laaf est le seul de son espèce à être décédé. La statue peut être mise en mouvement par le promeneur.
  • Lijn's Zweefhuys (La maison pont de Lijn) : Chaumière sur pilotis qui est accessible grâce à deux ponts.
  • Lavelhuys : maison traversée par le petit monorail, les passagers de celui-ci y apercevront un Lavanor.
  • Leerhuys (La maison apprentissage) : Dans cette école, le professeur Lavi donne cours à ses élèves.
  • Glijhuys (La maison qui glisse) : après l'école, les élèves pourront jouer grâce aux deux toboggans de cette chaumière. Sur le toit, un ramoneur nettoie la cheminée.
  • Loerhuys (La maison qui guette) : ici, est contée en néerlandais l'histoire des Lavanors. Au fond d'un puits, les visiteurs peuvent observer les tableaux illustrant le conte[3].
  • Lariekoekhuys (La maison gâteau de Larie) : plusieurs boulangers confectionnent des gâteaux dans cette boulangerie. À l'extérieur, un boulanger sermonne un jeune Lavanor qui s'est réfugié sur les ailes du moulin qui tournent. D'ailleurs Larie signifie absurdité en néerlandais.
  • Lachhuys (La maison du rire) : cette chaumière possède des marches qui produisent des bruits lorsqu'on les actionne.
  • Leedhuys (La maison douleur) : un des postes de premiers secours du parc se trouvait dans cette chaumière avant qu'il ne déménage.
  • Slakkenhuys (La maison des escargots) : la gare du monorail. Les véhicules en forme d'escargot démarrent grâce à un opérateur, un deuxième (sous forme de Lavanor) se trouve aussi dans cette chaumière[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (nl) Volk van Laaf sprookjes.org
  2. (nl) Ton van de Ven fan-site tvdvfs.nl
  3. a b et c (nl) Marerijk parkplanet.nl
  4. (nl) Laven goedkoper weg uit Loetiek vijfzintuigen.nl
  5. (nl) Station Gijs wonderlijkewcweb.org
  6. (nl) Welkom in het gezellige Lavenlaar eftelwonder.mysites.nl
  7. (nl) Lurk en Limoenhuys wonderlijkewcweb.org

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (fr) Efteling.com - La page de l'attraction sur le site officiel
  • (nl) sprookjes.org - La page de l'attraction sur un site spécialisé
  • (fr) Laaf.nl - Le site des Nains de jardin Lavanors