Volcens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Volcens
Sexe Masculin
Espèce Humaine
Famille Camertés (fils)
Entourage Turnus

Volcens ou Volscens est dans l'Énéide de Virgile le nom d'un noble Rutule, lieutenant de Turnus. C'est un homme qui, malgré sa vieillesse, mène une cavalerie de trois cents hommes dans la guerre contre les Troyens d'Énée débarqués sur la côte du Latium.

Une nuit, Volscens et ses chevaliers découvrent les deux jeunes troyens Euryale et Nisus, qui ont tué quatorze jeunes Italiques dans leur sommeil. Nisus s'échappe, tandis que Euryale est capturé par Volscens. Dans une tentative pour sauver son ami, Nisus, se cachant dans les buissons, lance ses flèches contre deux chevaliers de Volscens, qui, en représailles, blesse mortellement Euryale. Alors Nisus sort, se jette sur Volscens et le tue, fourrant l'épée dans sa bouche ouverte. Il va tomber immédiatement tué par les chevaliers ennemis.

Virgile attribue à Volcens la paternité de Camertès, jeune roi de Amyclae.


Sources anciennes[modifier | modifier le code]

  • Virgile, Eneide, IX, X