Volatilité (chimie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Volatilité.

La volatilité est la mesure de la capacité d'une substance à se vaporiser. Il s'agit d'un paramètre important pour définir la qualité d'un carburant. La volatilité peut être définie comme le rapport de la fraction molaire de la phase gazeuse, y, sur la fraction molaire de la phase liquide, x, dans une situation d'équilibre :

\text{volatilité}=\frac{y}{x}.

Le concept de volatilité relative est utilisé pour caractériser la facilité de séparation d'un mélange par distillation. La volatilité relative est définie par :

\alpha =\frac{\frac{y_a}{x_a}}{\frac{y_b}{x_b}}.

Une distillation est considérée comme un bon procédé de séparation si la volatilité relative est supérieure à 1,05[1].

La « dévolatilisation » est l'opération qui consiste à débarrasser un matériau (charbon bitumineux) par exemple des composés volatils qu'il contient.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ronald W. Rousseau, Handbook of Separation Process Technology, John Wiley & Sons,‎ 1987 (ISBN 978-0-471-89558-9), « chapitre 22, Selection of a Separation Process »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]