Vol 2574 Continental Express

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vol 2574 Continental Express
Une reconstitution du crash
Une reconstitution du crash
Caractéristiques de l'accident
Date
Type Défaut de maintenance
Site Eagle Lake, Texas, États-Unis
Coordonnées 29° 18′ 35″ nord, 96° 13′ 56″ ouest
Caractéristiques de l'appareil
Type d'appareil Embraer EMB 120RT
Compagnie Continental Express
Phase Atterrissage
Passagers 11
Équipage 3
Morts 14
Blessés 0
Survivants 0

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Vol 2574 Continental Express

Le vol 2574 Continental Express était un vol entre Laredo et Houston au Texas, États-Unis. L'avion s'apprête à atterrir, l'avion chute subitement et s'écrase dans les champs. Les 14 personnes à bord meurent sur le coup. Le choc est si violent que dans les décombres, les restes de l'avion sont à peine identifiables.

L'accident[modifier | modifier le code]

Alors que l'Embraer 120 est en approche sur l'aéroport, l'avion pique brusquement du nez, puis, quelques secondes après, une des deux ailes de l'appareil se détache, laissant fuir du carburant, qui s'enflamme aussitôt. L'appareil s'écrase quelques secondes plus tard, tuant sur le coup les 14 passagers et membres d'équipage.

Causes de l'accident[modifier | modifier le code]

Selon le NTSB, le bord d'attaque du stabilisateur horizontal gauche s'arrache, faisant brusquement partir l'avion en vrille. Des enquêteurs allèrent inspecter l'atelier de la Continental Express, pour déceler une erreur de maintenance. À la suite d'une opération pour remplacer les boudins de dégivrage, les mécaniciens démontèrent le bord d'attaque et, à la suite d'un changement d'équipe et une mauvaise passation de consigne, les vis de fixation supérieures du bord d'attaque n'ont pas été remises en place.

En 1998, un Embraer 120 exploité par Régional Airlines a subi la même défaillance au décollage de Clermont-Ferrand, mais a réussi à revenir sur son aéroport de départ. L'enquête a démontré que l'accident était dû aux mêmes causes.

Médias[modifier | modifier le code]

L'accident est raconté dans un épisode de la série documentaire Mayday : Alerte maximum (aussi connue sous le nom Air Crash Investigation).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]