Voûtain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dessin du principe de construction en voûtains.

Un voûtain est un élément de voûte. Le terme peut s'appliquer à des éléments techniques de nature différente :

  • dans l'architecture de type gothique, compartiment d'une voûte délimité par des arêtes ou des ogives. Quatre voûtains triangulaires se rencontrant au milieu d’une travée à vives arêtes et pénétrant deux voûtes en berceau de même hauteur sont appelées voûte d’arêtes ;
  • appareillage de maçonnerie, généralement en briques pleines posées sur chant, formant un hourdis voûté disposé entre les poutrelles métalliques d'un plancher ou celles d'un tablier de pont[1]. La résistance des voûtains en briques pleines est extrêmement élevée[évasif]. Les voûtains pèsent en moyenne entre 1 000 et 1 500 kg m2.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Coignet et Laurent Coignet, La Maison ancienne. Construction, diagnostic, interventions, Paris, Eyrolles, (lire en ligne), p. 64, fig. 4, et 65.

Sur les autres projets Wikimedia :