Vladimir Smirnov (mathématicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un mathématicien
Cet article est une ébauche concernant un mathématicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vladimir Smirnov et Smirnov.
Vladimir Smirnov
RR5111-0065R.gif

Pièce de 3 roubles russes (1999) en l'honneur de l'Université d'État de Saint-Pétersbourg des transports (en). De gauche à droite : Oukhtomski (ru), Smirnov, Fock et Mendeleev.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Faculté de physique de l'université d'État de Saint-Pétersbourg (d), faculté de mathématiques et mécanique de l'université d'État de Saint-Pétersbourg (d), Premier gymnasium classique de Saint-Pétersbourg (-), université d’État des transports de Saint-Pétersbourg (en) (-), Institut de mathématiques Steklov (-), Institut des sciences de la terre de l'Académie des sciences de Russie (d) (-), faculté de mechanique et mathematique de l'université d'État de Perm (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Religion
Membre de
Académie russe des sciences, Académie des sciences d'URSS (d) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Directeur de thèse
Distinctions
Prix Staline ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Liste détaillée

Vladimir Ivanovitch Smirnov (10 juin 1887 Saint-Pétersbourg, Russie - 11 février 1974 à Leningrad, Union soviétique), est un mathématicien connu de beaucoup d'étudiants francophones pour son cours de mathématiques supérieures en 5 tomes, qui est un exemple de clarté sur des sujets souvent difficiles. Son approche des thèmes par des exemples pris dans le domaine de la physique rend les chapitres de son cours très clairs et concrets.

Vladimir Smirnov est inhumé au Cimetière de Komarovo près de Saint-Pétersbourg.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cours de Mathématiques Supérieures, Tome I, Mir, 1969 ;498 p.
  • Cours de Mathématiques Supérieures, Tome II, Mir, 1970 ;672 p.
  • Cours de Mathématiques Supérieures, Tome III Première Partie, Mir, 1970 ;328 p.
  • Cours de Mathématiques Supérieures, Tome III Deuxième Partie, Mir, 1972 ;694 p.
  • Cours de Mathématiques Supérieures, Tome IV Première Partie, Mir, 1975 ;341 p.
  • Cours de Mathématiques Supérieures, Tome IV Deuxième Partie, Mir, 1984 ;531 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]