Vladimir Mikhaïlovitch Miassichtchev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’aéronautique
Cet article est une ébauche concernant l’aéronautique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miassichtchev.


Vladimir Mikhaïlovitch Miassichtchev (en russe : Владимир Михайлович Мясищев) est un ingénieur aéronautique du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vladimir Mikhaïlovitch Miassichtchev est né le 11 octobre 1902 (qui correspond au 28 septembre du calendrier julien utilisé en Russie à cette époque) à Iefremov, et est décédé le 14 octobre 1978 à Moscou. Il fut un ingénieur aéronautique soviétique et a fondé le bureau d'études Miassichtchev.

Après des études commencées à l'Institut central des moteurs d'avions (TsIAM) en 1923 et terminées en 1926 par un diplôme d'ingénieur à l'université technique de Moscou, il travailla tout d'abord à l'institut d'aérohydrodynamique (TsAGI) au développement de voilures de bombardiers (TB-1, TB-3, ANT-20/TB-4). Dès le début des années 1930, il conçut en tant que directeur des études entre autres le bombardier lance-torpilles ANT-41 et le bombardier M-2/DWB-102. Il participa également à l'industrialisation du Lissunov Li-2 de Boris Lissounov.

Vladimir Miassichtchev fut cependant victime des purges staliniennes dans les années 1938-1940 (voir les procès de Moscou en URSS) et interné sans motif.

En 1945, il réalisa le bombardier quadriréacteur RB-17. Son avion le plus connu est sans doute le bombardier à long rayon d'action Miassichtchev M-4 (nom de code OTAN Bison). Enfin, il présenta en 1961 le bombardier supersonique Miassichtchev M-50.

Il était en outre professeur de construction aéronautique à l'institut national de Moscou.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]