Vladimir Beklemichev (zoologiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Vladimir Beklemichev (sculpteur).
Vladimir Beklemichev
Beklevishevvn.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Lieu de travail
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Distinctions
Prix Staline
Médaille du Mérite au travail de la Grande Guerre patriotique (en)
Scientifique émérite de la RSFS de Russie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Vladimir Nikolaïevitch Beklemichev (en russe : Владимир Николаевич Беклемишев ; en anglais : Vladimir Nikolaevich Beklemishev) est un zoologiste russe et soviétique, né le 22 septembre 1890 ( dans le calendrier grégorien) à Grodno et mort le à Moscou.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille compte plusieurs médecins. Il fait ses études à l’université impériale de Saint-Pétersbourg où il est diplômé en 1913. Il enseigne à l’université de Perm (1920) avant d’obtenir la chaire d’entomologie (1932) à l’Institut de paludisme et de parasitologie médicale de Moscou. En 1934, il enseigne à l’université d'État de Moscou et devient membre de l’académie de médecine de l’URSS. Il participe au comité de l’OMS contre le paludisme.

Beklemichev travaille sur la biologie des espèces de moustiques impliquées dans la transmission du paludisme ainsi que sur d’autres espèces ectoparasites. Sous son action, l’URSS arrive à presque entièrement se défaire du paludisme.

Ses recherches en biologie et écologie ne seront que tardivement et partiellement connues à l’extérieur. Une traduction en anglais dans les années 1950 est cependant très connue sous le titre de Principles of comparative anatomy of invertebrates[1]. C'est un manuel de référence sur l’anatomie comparée des invertébrés.

De nombreux noms scientifiques d'animaux ont été attribués en son honneur, par exemple :

Annexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Traduit en anglais en 1969 sous le titre de Principles of comparative anatomy of invertebrates (University of Chicago Press, deux volumes, xxx + 490 p., vii + 529 p.), puis traduit dans de nombreuses langues.

Liens externes[modifier | modifier le code]