Vladimír Holan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vladimír Holan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
PragueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions
Artiste national (d) ()
Commandeur de l'ordre de Tomáš Garrigue Masaryk (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Vladimír Holan

signature

VLADIMIR HOLAN.jpg

plaque commémorative

Vladimír Holan, né le 16 septembre 1905 à Prague et mort le 31 mars 1980 dans la même ville, est un poète tchèque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Blouznivý vějíř', 1926
  • Triumf smrti, 1930
  • Vanutí, 1932
  • Oblouk, 1934
  • Kameni, přicházíš…, 1937
  • Triumf smrti, 1930, 1936, 1948
  • Září', 1938, aussi appelé Září 1938
  • Havraním brkem, 1938, 1946
  • Noc z Iliady
  • Španělským dělníkům
  • Sen, 1939
  • Odpověď Francii
  • Záhřmotí, 1940
  • První testament, 1940
  • Zpěv tříkrálový
  • Návrat Máchův
  • Lemuria
  • Chór
  • Cestou, 1962
  • Prostě, 1954)
  • Tři, 1957
  • Dík Sovětskému svazu, 1945
  • Panychida, 1945
  • Tobě, 1947
  • Rudoarmějci, 1947
  • Dokument, 1949
  • Mozartiana, 1963
  • Strach
  • Noc s Hamletem, 1964, écrit entre 1949 et 1956
  • Noc s Ofélií, 1970
  • Bez názvu, 1962
  • Příběhy, 1963
  • Bolest, 1965
  • Na sotnách, 1967
  • Asklépiovi kohouta, 1970
  • Předposlední, 1982
  • Sbohem?, 1982

Traductions publiées en français[modifier | modifier le code]

  • Mozartiana (Mozartiana, 1963), traduit du tchèque par Yves Bergeret et Jiří Pelan, Éditions Fata Morgana, 1991 (bilingue).
  • Toscane (Toskána, 1963), traduit du tchèque par Yves Bergeret et Jiří Pelan, Atelier La Feugraie, 2001.
  • Une nuit avec Hamlet (Noc s Hamletem, 1964), traduit du tchèque par Dominique Grandmont, préface de Louis Aragon, Éditions Gallimard, « Du monde entier », 1968.
  • Douleur (Bolest, 1965), traduit du tchèque et préfacé par Dominique Grandmont, bibliographie par Angelo Maria Ripellino, Éditions P. J. Oswald, 1967 — réédition avec une préface de Nicolas Bouvier, [Genève], Éditions Metropolis, 1994.
  • À tue-silence (Na celé ticho, 1977), traduit du tchèque par Patrik Ourednik, Revue K, 1990.
  • L'Abîme de l'abîme (Propast propasti, 1982), traduit du tchèque par Patrik Ourednik, Éditions Plein Chant, 1991 (bilingue).
  • Pénultième (extrait du recueil Předposlední, 1968-1971 ; 1982), choix et traductions du tchèque d'Erika Abrams, présentation d’André Velter, Éditions de la Différence, « Orphée », 1990.
  • Histoires, choix de poèmes, traduit du tchèque et présenté par Dominique Grandmont, Éditions Gallimard, « Du monde entier », 1977.
  • Une nuit avec Hamlet et autres poèmes (1932-1970), traduit du tchèque et présenté par Dominique Grandmont, préface de Louis Aragon, Éditions Gallimard, « Poésie/Gallimard », 2000.
  • À l’article, traduit du tchèque par Xavier Galmiche, Éditions Fissile, 2015

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Revue Plein Chant, 1991, n° 46-47. Dossier rassemblé et présenté par Patrik Ourednik. Textes de Bedrich Fucik, Vladimir Justl, Petr Kral, Věra Linhartová, Claude Mouchard, Angelo Maria Ripellino, Jaroslav Seifert, Olga Spilar, Alexandr Stich, Jan Vladislav. Textes et poèmes de Vladimir Holan traduits par Erika Abrams, Xavier Galmiche, Věra Linhartová, Patrik Ourednik. Bibliographie, index.
  • Xavier Galmiche, Vladimír Holan, le bibliothécaire de Dieu (Prague 1905-1980), Paris, Institut d’Etudes slaves, 2009, 249 p. Monographie, commentaires de textes, bibliographie des traductions en français.

Liens externes[modifier | modifier le code]