Vivi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vivi, fondée le par Stanley[1], et située en rive droite face à Matadi sur le fleuve Congo, fut la première capitale de l'État indépendant du Congo du au . Boma prit ce titre jusqu'au [2].

Stanley en confia l'administration à Liévin Van de Velde (Ledeberg-lez-Gand 1850- Léopoldville 1888)[3]. Liévin Van de Velde s'illustra notamment en soignant 250 habitants de Zanzibar qu'il avait amenés du Cap en voilier, atteints de variole. 40 d'entre eux survécurent. Son frère, le lieutenant Joseph Van de Velde (Gand 1855-Gangila (près de Vivi) 1882) tomba victime de fièvres ; il est inhumé à Vivi. Liévin mourut jeune, de fièvres lui aussi, après avoir défendu les intérêts des populations congolaises à la conférence de Berlin[4].

L'explorateur belge Edmond Hanssens (1843-1884) est mort et enterré à Vivi.

Références[modifier | modifier le code]

  1. A.J. Wauters, L'État indépendant du Congo; historique, géographie physique, ethnographie, situation économique, organisation politique, Falk 1899, p. 29
  2. Henri-Pensée M'Pereng, Histoire du Congo Kinshasa indépendant, Harmattan, 2012, p. 28
  3. Alexis Marie Gochet, Stanley l'africain : sa jeunesse, ses quatre grandes expéditions dans le continent noir, H. Dessain, 1890, p. 200
  4. Édouard Janssens, Albert Cateaux, Les Belges au Congo : notices biographiques, volume 1, J. van Hille-De Backer, 1908, p. 599-608 [lire en ligne]

Sur les autres projets Wikimedia :