Vive le Roi ! (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Chant du Jura plus connu sous le nom de Vive le Roi ! est une œuvre de Rouget de Lisle qu'il a créée en 1814 lors de la Restauration.

Texte[modifier | modifier le code]

1

Vive le Roi !
Noble cri de la vieille France,
Cri d'espérance
De bonheur d'amour et de foi !
Trop longtemps étouffé par le crime et nos larmes
Éclate plus brillant et plus rempli de charmes.

Refrain :

Vive le Roi !
Vive à jamais, vive le Roi !


2

Vive le Roi !
Tristes amantes, pauvres mères
Malheureux pères
Sortez de votre long émoi
À peine a retenti le cri de l'allégresse
Il vous rend les objets chers à votre tendresse.


Refrain


3

Vive le Roi !
Candeur, gaîté, douces compagnes
Dans nos montagnes
Que ce nom vous porte avec soi
Adoré Béarnais ! Le ciel sous cet auspice[1]
S'en va permettre enfin que son jour s'accomplisse.


Refrain


4

Vive le Roi !
Cri fameux cher à la victoire
Signe de gloire
Plus triomphant réveille toi
O Bayard ! ô Guesclin ! vos ombres exilées
Dans les airs paternels par lui sont rappelés


Refrain


5

Vive le Roi !
Patrie, honneur, sublimes flammes
Ah ! de nos âmes
Comme jadis soyez la loi
Que la France et son Roi soient heureux l'un par l'autre
De leur commun bonheur va naître enfin le nôtre.


Refrain

Notes[modifier | modifier le code]

  1. On remarque ici l'usage d'auspice au singulier. Aujourd'hui la seule forme régulière est au pluriel : les auspices.