Vivaldi (navigateur web)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vivaldi (homonymie).
Vivaldi
Logo

Capture d'écran de Vivaldi (Thème Clair) 1.10 sur Ubuntu 17.04
Capture d'écran de Vivaldi (Thème Clair) 1.10 sur Ubuntu 17.04

Développeur Vivaldi Technologies
Première version Janvier 2015
Dernière version 1.15.1147.42 ()
Version avancée 1.16.1195.3 ()
Dépôt -Voir et modifier les données sur Wikidata
État du projet Stable
Écrit en C++Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement GNU/Linux
Mac OS
Windows
Langues Français et d'autres langues (plus de 40)
Type Navigateur web
Politique de distribution Gratuit
Licence Gratuiciel open source vivaldi.com/source
Site web vivaldi.com; vivaldi.net

Vivaldi est un navigateur web, logiciel gratuit et multiplateforme, développé par Vivaldi Technologies, une entreprise fondée par le cocréateur historique et ex-PDG d'Opera Jon Stephenson von Tetzchner[1]. Le navigateur vise les technophiles, les utilisateurs intensifs d'internet et les précédents utilisateurs du navigateur Opera en désaccord avec la transition vers Opera 15 ; ce qui a retiré de nombreuses fonctionnalités populaires[1],[2]. Vivaldi vise à raviver les anciennes fonctionnalités d'Opera 12 et à en introduire de nouvelles, plus innovantes[3]. Le navigateur est mis à jour régulièrement et a gagné en popularité depuis sa première préversion sortie le 27 janvier 2015[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Vivaldi a commencé en tant que site web de type communauté en ligne pour remplacer My Opera (en), arrêté par Opera en [5]. Jon Stephenson von Tetzchner a été mécontent de cette décision, estimant que cette communauté avait fortement aidé au succès du navigateur Opera. Tetzchner a ensuite lancé Vivaldi Community pour compenser la fermeture de My Opera. C'est une communauté virtuelle fournissant à ses utilisateurs enregistrés : forums de discussion, service de blogage, et plusieurs autres services web.

Le 27 janvier 2015, Vivaldi Technologies lance le premier aperçu technique du navigateur web Vivaldi[6],[7]. Le second aperçu technique suit le 5 mars 2015[8]. Une première version bêta est disponible le 3 novembre 2015 et une version bêta 2 sort le 17 décembre 2015[9]. Des versions de développement sont diffusées régulièrement pour tests sur le blog des développeurs.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Vivaldi est constitué d'une interface graphique sobre (design plat) mais très personnalisable, permettant de masquer ou déplacer la plupart des éléments (barres de menu, d’outils, d'état ou d'onglets, champ de recherche). Par défaut, l'interface est colorisée avec la couleur dominante du site visité[10]. L'interface utilise des technologies Web HTML5, Node.js, React.js, et est donc affichée à l'aide du moteur de rendu HTML Blink[11], qui sert aussi à l'affichage des pages Web. Vivaldi dispose d'un panneau latéral pour gérer les signets, les téléchargements, les notes (manuelles ou copiées depuis des pages visitées), les contacts, la messagerie (pas encore opérationnels sur les versions 1.0.*) et des pages web choisies par l'utilisateur. Les onglets peuvent être épinglés, empilés, juxtaposés et afficher des vignettes d'aperçu de la page Web. Des commandes rapides permettent l'accès à des recherches, à l'historique, aux onglets ouverts ou à certains réglages. Les raccourcis clavier sont configurables par l'utilisateur et des raccourcis gestuels à la souris disponibles. Le Speed Dial qui s'ouvre avec chaque nouvel onglet permet de gérer certains signets visuellement, dans des groupes pouvant aussi contenir des dossiers. Vivaldi supporte les extensions de Chrome et celles d'Opera. Un mode de navigation privée permet de ne pas laisser, localement, de traces de navigation. L'importation des données des navigateurs Internet Explorer, Firefox, Chrome et Opera est possible.

Une des grandes fonctionnalité de Vivaldi est les raccourcis non seulement programmables pour le clavier mais également pour la souris ! Par exemple par défaut un déplacement vers le bas de la souris avec le clique droit enfoncé ouvre un nouvel onglet (Voir image) Il est également possible de revenir en arrière en maintenant le clique droit et cliquant avec le clique gauche et revenir en avant en faisant l'inverse (Pour plus d'informations sur les raccourcis souris voir dans la partie souris des paramètres du navigateur)

Animation dans les paramètres de Vivaldi pour ouvrir un nouvel onglet (Raccourcit souris)

Historique des sorties[modifier | modifier le code]


Détails concernant les versions des composants utilisés[modifier | modifier le code]

1.0[modifier | modifier le code]

Première version du navigateur Vivaldi, incluant les fonctionnalités de base du moteur Chromium et d'Opera à savoir:

  • Application Chrome compatible
  • Speed Dial
  • Choix de thème
  • Positionnement au choix de la barre d'onglet
  • Empilement d'onglet
  • Possibilité d'avoir deux sites côte à côte
  • Barre latérale gauche pour afficher les signets, téléchargement et site taille réduite uniquement avec les grand écran.

1.4[modifier | modifier le code]

La version 1.4 apporte plusieurs nouveautés : la possibilité de programmer des thèmes en fonction de l'heure de la journée. La restauration d'onglet en cas de mauvaise manipulation devient possible. La largeur du panneau latéral peut être personnalisée, celui-ci permet d'ajuster la manière dont s'affiche le contenu.

1.5[modifier | modifier le code]

La version 1.5 apporte quelques fonctionnalités:

  • Assouplissement du système des mises à jour en ne téléchargeant que les données qui ont réellement changé aussi appelé mise à jour incrémentielle[12].
  • Déplacement d'un onglet dans une autre fenêtre.
  • Possibilité de déplacer/contrôler plusieurs onglet à la fois.
  • Possibilité de déplacer un onglet entre plusieurs onglet.
  • Amelioration de notes avec la possibilité de sauvegarder des images, capture d’écran.
  • Ajout d'un mode « lecture »
  • Compatibilité avec les lampes connectées Hue de Philips

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]