Viva la libertà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Viva la libertà
Titre original Viva la libertà
Réalisation Roberto Andò
Scénario Roberto Andò
Angelo Pasquini
Acteurs principaux
Sociétés de production BiBi Film, Rai Cinema
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Comédie dramatique
Durée 94 minutes
Sortie 2013

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Viva la libertà est une comédie dramatique italienne coécrite et réalisée par Roberto Andò, sortie en 2013 en Italie et en 2014 en France.

Roberto Andò a adapté pour ce film son roman Le Trône vide (Il trono vuoto)[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Enrico Oliveri est un politicien expérimenté de centre gauche, mais dont le déclin semble désormais inexorable. Toutes les projections le voient perdant aux élections qui vont se tenir et son parti veut s'en débarrasser. C'est ainsi qu'il décide de disparaître : il se réfugie incognito à Paris chez un de ses anciennes amours, Danielle, à présent mariée à un réalisateur célèbre.

La panique s'insinue entre ses compagnons de parti qui ne le trouvent plus. Le seul à ne pas perdre le moral est son bras droit Andrea Bottini, auquel vient l'idée de lui substituer son frère jumeau, Giovanni Ernani, écrivain et philosophe haut en couleurs, qui a dû subir un traitement psychiatrique par le passé. La substitution se révèle problématique mais apporte aussi des surprises agréables.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2013 - David di Donatello
    • Meilleur scénario : Roberto Andò et Angelo Pasquini
    • Meilleur second rôle masculin : Valerio Mastandrea
    • Nomination Meilleur film
    • Nomination Meilleur producteur : Angelo Barbagallo
    • Nomination Meilleur premier rôle féminin : Valeria Bruni Tedeschi
    • Nomination Meilleur premier rôle masculin : Toni Servillo
    • Nomination Meilleur second rôle féminin : Anna Bonaiuto
    • Nomination Meilleur maquillage : Enrico Iacoponi
    • Nomination Meilleure coiffure : Carlo Barucci et Marco Perna
    • Nomination Meilleur montage : Clelio Benevento
    • Nomination Meilleur son : Fulgenzio Ceccon
    • Nomination Meilleurs effets spéciaux : Gianluca Dentici per Reset VFX
  • 2013 - Nastri d'argento
    • Meilleur scénario : Roberto Andò et Angelo Pasquini
    • Nomination Meilleur film : Roberto Andò
    • Nomination Meilleur producteur : Angelo Barbagallo
    • Nomination Meilleur premier rôle masculin : Valerio Mastandrea
    • Nomination Meilleur montage : Clelio Benevento
    • Nomination Meilleure bande son : Marco Betta
  • 2013 - Globo d'oro
    • Nomination Meilleure réalisation : Roberto Andò
    • Nomination Meilleur scénario : Roberto Andò et Angelo Pasquini
  • 2013 - Ciak d'oro
    • Meilleur premier rôle masculin : Toni Servillo
    • Meilleur second rôle masculin : Valerio Mastandrea
    • Meilleur scénario : Roberto Andò et Angelo Pasquini
  • 2013 - Festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles
    • Prix Cineuropa et Prix du public

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Gloria Ghioni, il trono vuoto, di Roberto Andò, sur le site CriticaLetteraria, 2 août 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]