Vitré Communauté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vitré-Communauté)
Aller à : navigation, rechercher
Vitré Communauté
Vitré Communauté
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Forme Communauté d'agglomération
Siège Vitré
Communes 46
Président Pierre Méhaignerie (UDI)
Date de création
Code SIREN 200039022
Démographie
Population 77 581 hab. (2012)
Densité 89 hab./km2
Géographie
Superficie 867,66 km2
Localisation
Situation de la communauté d'agglomération en Ille-et-Vilaine.
Situation de la communauté d'agglomération en Ille-et-Vilaine.
Liens
Site web www.vitrecommunaute.org
Fiche Banatic Données en ligne

Vitré Communauté est une communauté d’agglomération française, située dans le département d'Ille-et-Vilaine et en région Bretagne, créée le 1er janvier 2002.

Vitré Communauté regroupe 77 581 habitants, dont plus d’un cinquième concentré dans la ville de Vitré. Elle comporte quarante-six communes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Composition[modifier | modifier le code]

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vitré
(siège)
35360 Vitréens 37,03 17 571 (2014) 475
Argentré-du-Plessis 35006 Argentréens 41,46 4 290 (2014) 103
Availles-sur-Seiche 35008 Availlais 11,06 682 (2014) 62
Bais 35014 Baidicéens 35,18 2 301 (2014) 65
Balazé 35015 Balazéens 36,66 2 281 (2014) 62
Bréal-sous-Vitré 35038 Bréalais 5,75 659 (2014) 115
Brielles 35042 Briellois 11,40 716 (2014) 63
Champeaux 35052 Champéens 9,83 484 (2014) 49
Châteaubourg 35068 Castelbourgeois 28,60 6 819 (2014) 238
Châtillon-en-Vendelais 35072 Châtillonnais 32,03 1 711 (2014) 53
Cornillé 35087 Cornilléens 12,47 961 (2014) 77
Domagné 35096 Domagnéens 29,00 2 278 (2014) 79
Domalain 35097 Domalinois 33,54 1 974 (2014) 59
Drouges 35102 Drougeais 11,63 534 (2014) 46
Erbrée 35105 Erbréens 35,52 1 664 (2014) 47
Étrelles 35109 Étrellais 27,17 2 557 (2014) 94
Gennes-sur-Seiche 35119 Gennois 18,50 919 (2014) 50
La Chapelle-Erbrée 35061 Capellois 11,98 679 (2014) 57
La Guerche-de-Bretagne 35125 Guerchais 11,53 4 301 (2014) 373
Landavran 35141 Landavranais 5,01 683 (2014) 136
La Selle-Guerchaise 35325 Sellais 2,14 154 (2014) 72
Le Pertre 35217 Pertrais 43,63 1 408 (2014) 32
Louvigné-de-Bais 35161 Louvignéens 15,37 1 786 (2014) 116
Marpiré 35166 Marpiréens 10,62 1 085 (2014) 102
Mecé 35170 Mécéens 15,63 595 (2014) 38
Mondevert 35183 Mondevertais 5,02 813 (2014) 162
Montautour 35185 Montaltoriens 6,90 261 (2014) 38
Montreuil-des-Landes 35192 Montreuillais 9,42 246 (2014) 26
Montreuil-sous-Pérouse 35194 Montreuillais 15,49 1 026 (2014) 66
Moulins 35198 Moulinois 15,21 712 (2014) 47
Moussé 35199 Mousséens 3,37 317 (2014) 94
Moutiers 35200 Moutierrains 17,64 946 (2014) 54
Pocé-les-Bois 35229 Pocéens 14,84 1 259 (2014) 85
Princé 35232 Princéens 12,36 374 (2014) 30
Rannée 35235 Rannéens 51,95 1 113 (2014) 21
Saint-Aubin-des-Landes 35252 Saint-Aubinois 10,28 927 (2014) 90
Saint-Christophe-des-Bois 35260 Christophéens 9,26 586 (2014) 63
Saint-Didier 35264 Déodatiens 14,14 1 955 (2014) 138
Saint-Germain-du-Pinel 35272 Germanais 11,30 902 (2014) 80
Saint-Jean-sur-Vilaine 35283 Saint-jeannais 10,73 1 126 (2014) 105
Saint-M'Hervé 35300 Saint-M'Hervéens 29,68 1 381 (2014) 47
Taillis 35330 Taillissiens 12,27 1 020 (2014) 83
Torcé 35338 Torcéens 14,03 1 170 (2014) 83
Val-d'Izé 35347 Izéens 43,79 2 567 (2014) 59
Vergéal 35350 Vergéalais 11,21 791 (2014) 71
Visseiche 35359 Visseichais 16,03 790 (2014) 49

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le taux de chômage y est bas : 5,5 % (1er trimestre 2015), avec un fort taux de création d'emplois. Avec une part de l'emploi industriel s'élevant à 44 %.

Social[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Territoire en croissance démographique : 1,6% par an, avec une population jeune (28,6%). Avec un salaire moyen brut par tête : 2130 € (source URSSAF - 2014). La première cause de mortalité prématuré est liée aux suicides et accidents de circulations[2].

Environnement[modifier | modifier le code]

Territoire soumis à des pollutions de l'eau. La mauvaise qualité écologique des étangs[3] donne lieu à des proliférations de cyanobactéries dans les étangs[4]. Territoire à émission à gaz à effet de serre important en Bretagne. Qui sont majoritairement d'origine agricole[5].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Les compétences[modifier | modifier le code]

Le centre culturel.

Comme toute communauté d'agglomération, il y a des compétences obligatoires (définies par la loi)  :

  • le développement économique : aide à l’implantation d’entreprises, aménagement des zones d’activités, construction de bâtiments industriels…
  • l'aménagement de l'espace : acquisition foncière, répartition des pôles d’emplois…
  • la politique de la ville et équilibre social de l'habitat : transport, animation, jeunesse...

Vitré Communauté intervient aussi pour :

Réalisations et projets[modifier | modifier le code]

L'agenda 21[modifier | modifier le code]

Initié en 2009, l'agenda 21 de Vitré Communauté a été labellisé par le Ministère du développement durable en 2010[6].

Les axes de l'agenda 21 portent sur :

  • Orientation 1 : pour un développement économique équilibré et favorisant l'emploi durable
  • Orientation 2 : pour un cadre de vie répondant à la diversité des populations et respectueux des ressources naturelles
  • Orientation 3 : pour des services à la population assurant une cohésion sociale sur le territoire
  • Orientation 4 : pour une amélioration des pratiques de la collectivité et une gestion maîtrisée de ses dépenses énergétiques

Et se décline en 35 actions[7].

L'évaluation réalisée en 2012, pour le renouvellement de la labellisation conclut en amélioration, entre autres[8] :

  • à mettre en place des outils d’évaluation,
  • à pratiquer la concertation des acteurs plus systématique,
  • à définir des objectifs chiffrés avec des échéances,
  • à évaluer les actions avec la société civile.

Le Plan Climat-Énergie Territorial[modifier | modifier le code]

Initié en 2012, le Plan climat-énergie territorial de Vitré Communauté vise à mobiliser les acteurs du territoire pour élaborer un plan d'actions afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre du territoire [9]. Un plan de 48 actions a été adopté par le Conseil communautaire du 21 mai 2013 et engage Vitré Communauté, d'ici 2020 [10] :

  • de réduire de 13% les émissions de gaz à effet de serre de son territoire (par rapport à 2005)
  • d'atteindre une production de 23% d’énergies renouvelables (par rapport à 2005)

Et prévoit pour l'agglomération :

  • de réduire ses propres émissions et ses consommations d’énergie de 20% d’ici 2020
  • de porter à 50% d’ici 2020, la part d’énergies renouvelables dans la consommation de Vitré Communauté

Une charte d'engagement est ouverte aux acteurs du territoire depuis juin 2013. 41 acteurs en sont signataires[11] :

Ne sont pas signataires de la charte d'engagement pour le climat, les communes de : Brielles, La Chapelle-Erbrée, Chatillon-en-Vendelais, Erbrée, Louvigné-de-Bais, Marpiré, Mecé, Le Pertre, Pocé-les-Bois, Saint-Didier, Saint-Jean-sur-Vilaine, Val d'Izé.

Marque de territoire[modifier | modifier le code]

En 2015 Vitré Communauté a mis en place une marque de territoire[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]