Vitali Golod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Vitali Golod
Vitali Golod.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
LvivVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Lviv State University of Physical Culture (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Titres aux échecs
Maître international d'échecs (depuis ), grand maître international (depuis ), FIDE Senior Trainer (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Classement Elo
2 532 ()
2 532 ()
2 532 ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Vitali Golod est un joueur d'échecs soviétique puis ukrainien puis israélien né le à Lviv. Grand maître international depuis 1996, il a remporté le championnat d'Ukraine et le championnat israélien.

Au 1er mars 2019, il est le vingtième joueur israélien avec un classement Elo de 2 505 points[1].

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Golod remporta le championnat de la république soviétique d'Ukraine en 1991. En 1998, il gagna le tournoi de Rishon LeZion[2].

En 2003, il finit 1er-12e du tournoi de Noël de Zurich (quatrième au départage)[3].

En 2004, il gagna l'open de blitz du National Open à Las Vegas[4] et partagea la première place avec Sergey Erenburg au championnat israélien[5]. Il finit deuxième ex æquo (deuxième au départage) du tournoi de Zurich en 2005[6].

En 2006, Golod remporta le tournoi B de Schaumburg (Illinois) avec 7 points sur 9 (cinq victoires et quatre nulles) et 1,5 point d'avance sur Eric Lawson[7].

En 2007, il finit 1er-6e de l'open de l'île de Man[8].

En 2010, Golod finit :

  • premier ex æquo avec six autres joueurs de l'open du Festival d'échecs de Bienne[9] ;
  • premier ex æquo avec trois autres joueurs (quatrième au départage) du mémorial Agzamov[10] ;
  • vainqueur du championnat israélien en novembre 2010 avec 7,5 points sur 10, un point d'avance sur Mihalevski et Nabaty[11].

En 2014, il gagna la coupe Nana Alexandria à Poti en Géorgie, ex æquo avec Levon Baboudjian[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de Vitali Golod sur le site de la Fédération internationale des échecs.
  2. Rishon Le Zion 1998, The week in chess, janvier 1998.
  3. Zurich 2003, The week in chess 478, janvier 2004.
  4. National Open 2004, The week in chess 503, juin 2004.
  5. Israeli Championship, The Week in chess 517, octobre 2004.
  6. Zurich 2005, The Week in chess 585, janvier 2006.
  7. Spring North American FIDE Invitational, The Week in chess 598, avril 2006.
  8. 16th Monarch Assurance Isle of Man, The week in chess 673, octobre 2007.
  9. Bienne 2010, The week in chess juillet 2010.
  10. IV International Georgy Agzamov Memorial in Tashkent sur en.chessbase.com.
  11. Israeli Championships 2010, The Week in chess 837, novembre 2010.
  12. 9th Nana Aleksandria Cup 2014, The week in chess, juillet 2014.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes[modifier | modifier le code]