Vissoie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vissoie
Vissoie
Vue depuis le sud-est.
Blason de Vissoie
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Sierre
Commune Anniviers
Géographie
Coordonnées 46° 12′ 00″ nord, 7° 35′ 00″ est
Altitude 1 204 m
Superficie 1,50 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Vissoie
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Vissoie
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
Voir sur la carte administrative du canton du Valais
City locator 14.svg
Vissoie
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]
Localisation de la commune de Vissoie avant sa fusion en janvier 2009.
Vue aérienne (1970)

Vissoie est une localité et une ancienne commune de Suisse, située dans le canton du Valais.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de Vissoie a légèrement varié au cours de l'histoire du village : « Vyssoy » en 1250, « Vissoy » en 1268, « Vyssoy » en 1291, « Vissoy » en 1305, « Vissohi » en 1327 et « Viessouy » en 1710. L'ancienne forme allemande est « Esso ». L'origine du mot « Vissoie » vient peut-être d'un ancien hydronyme formé de la racine indo-européenne « *ueis- » ou « *uis- » signifiant « couler » et du suffixe « -ogia »[3]. Il est possible que « Vissoie » soit à l'origine le nom primitif du torrent des Moulins qui traverse le village[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Village médiéval où Seigneurs et Châtelains ont élu domicile dès le XIIIe siècle.

À 82,6 %, les citoyens de l'ancienne commune de Vissoie ont accepté, le , la fusion avec cinq autres communes du Val d'Anniviers pour former la nouvelle commune d'Anniviers. Depuis le , la fusion est effective.

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population de Vissoie entre 1910 et 2008[5],[6]

Lieu[modifier | modifier le code]

Vissoie, 1204m, est situé au centre de la vallée. Le village de Vissoie comporte 2 hôtels, 3 restaurants, 2 banques, 2 bancomats, 1 postomat, une pharmacie, 2 médecins, le centre scolaire pour l'ensemble de la vallée, une église, une poste, un camping (Camping d'Anniviers), une salle de spectacle et d'exposition, une piscine, un skate-park et une patinoire.

Accès[modifier | modifier le code]

  • A9 Autoroute de Lausanne-Simplon.
  • Sortie Sierre-est, direction Val d'Anniviers à 14 km par une pittoresque route de montagne.

La localité est desservie par CarPostal.

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalités nées à Vissoie[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Le blason de Vissoie est attesté en tant que sceau en 1544 et 1662. Il apparaît également sur le clocher de l'église de Vissoie au XVIIIe siècle. Le champ est donné en azur dans le Walliser Jahrbuch 1937[7].

Blason du village de Vissoie

Les armes de Vissoie se blasonnent ainsi[8] :

« De gueules au bouquetin saillant d'argent »

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2020 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  2. « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la statistique (consulté le ).
  3. a et b (fr + de + it) Florence Cattin, Dorothée Aquino-Weber, Max Kully et Andres Max Kristol, Dictionnaire toponymique des communes suisses, Neuchâtel, Centre de dialectologie - Université de Neuchâtel, , 1102 p. (ISBN 9783719313081), p. 938.
  4. « Swiss Geoportal », sur geo.admin.ch (consulté le )
  5. Office fédéral de la statistique, « Evolution de la population des communes 1850-2000 - Recensement fédéral de la population 2000 », sur Office fédéral de la statistique, (consulté le ).
  6. « Structure de la population, Valais-Suisse » [xls], sur www.ovs.ch (consulté le ).
  7. Armorial valaisan, Zurich, Orell Fuessli, , 304 p. (présentation en ligne, lire en ligne), p. 285.
  8. « Vissoie », sur Association valaisanne d'études généalogiques (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul-André Florey, Vissoie : village médiéval du Val d'Anniviers. Visite de quelques lieux historiques de Vissoie : témoignages, Éditions à la Carte, Sierre, 2003, 240 p. (ISBN 9782884644891)

Galerie[modifier | modifier le code]


Sur les autres projets Wikimedia :