Vise le cœur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vise le coeur)
Vise le cœur

Genre Drame
Policier
Création Fanny Robert
Sophie Lebarbier
Acteurs principaux Claire Keim
Lannick Gautry
Musique Mike Kourtzer
Fabien Kourtzer
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 6

Production

Durée 52 minutes
Production Stéphane Marsil
Fanny Robert
Société de production Beaubourg Fiction
Beaubourg Audiovisuel
TF1
Be-Films
RTBF

Diffusion

Pays d'origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Chaîne d'origine RTBF
TF1
Diff. originale – en production

Vise le cœur est une série télévisée franco-belge réalisée en 2021 par Vincent Jamain sur un scénario de Fanny Robert et Sophie Lebarbier et diffusée en Belgique sur La Une à partir du et en France sur TF1 à partir du .

Cette fiction est une coproduction de Beaubourg Fiction, Beaubourg Audiovisuel, TF1, Be-Films et la RTBF (télévision belge)[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7], avec la participation de la Radio télévision suisse (RTS).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Julia Scola et Novak Lisica se sont connus sur les bancs de l’école[2],[4],[6],[7]. Ils ont passé leur enfance et leur adolescence à Fécamp et à Étretat, deux localités de la côte d'Albâtre en Normandie[8].

Ils se sont aimés à l'adolescence avant de se brouiller et de devenir ennemis[5],[6],[7].

Vingt ans ont passé : Julia est devenue capitaine de police et Novak est maintenant avocat pénaliste[7],[2]. Mais aujourd'hui Novak quitte son cabinet d'avocats pour devenir commissaire et rejoindre la brigade de Julia[2],[4],[5],[7].

Distribution principale[modifier | modifier le code]

2e DPJ
  • Claire Keim : la capitaine Julia Scola, cheffe de groupe à la brigade criminelle
  • Lannick Gautry : le commissaire Novak Lisica, ancien avocat pénaliste
  • Élodie Hesme : la commissaire divisionnaire Pauline Carrère
  • Noémie Chicheportiche : la lieutenante Mélanie « Mel » Rode, membre du groupe de Julia
  • Zinedine Soualem : le capitaine Benard, membre du groupe de Julia
  • Waly Dia : le lieutenant Darri Gad, membre du groupe de Julia
  • Juliette Plumecocq-Mech : la docteure Grandjean, médecin légiste
Familles de Julia et de Novak
  • Jean-Marie Galey : Daniel Scola, père de Julia
  • Nicolas Cazalé : Raphaël, compagnon de Julia, chef de groupe à la brigade des stupéfiants de la 2e DPJ
  • Églantine Rembauville : l'avocate Laure Norrois, ex-épouse et ex-associée de Novak
  • Romain Maricau : Côme Lisica, le fils de Novak
  • Julie Sassoust : Emma Elion, la fille de Julia et de Novak
Retours dans le passé
  • Marina Giroud Griscelli : Julia à 9 ans
  • Victor Valverdé : Novak à 9 ans
  • Philippine De Fabry : Julia à 18 ans
  • Axel Naroditzky : Novak à 18 ans
  • Raphaël Ferret : Daniel, père de Julia
  • Fleur Geffrier : Solange, mère de Julia
  • Robinson Stévenin : Gilles, père de Novak
  • Viktoria Kozlova : Anna, mère de Novak
  • Axel Delage : Simon, frère cadet autiste de Julia, à 6 ans
  • Mathéo Nilles : Simon à 15 ans
  • Enzo Tavolieri : Mathieu, frère aîné de Julia, à 13 ans
  • Pierre-Louis Laugerias : Mathieu à 22 ans

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

La série a été créée et écrite par Fanny Robert et Sophie Lebarbier — les créatrices de la série Profilage —, en collaboration avec Maxime Berthemy, Olivier Kohn et Elodie Namer[3],[4],[5],[9].

La saison 1 est réalisée par Vincent Jamain[3],[4],[5],[9] et la saison 2 par Jérémy Minui[10].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage de la saison 1 de la série se déroule du 4 au à Fécamp et à Étretat, deux stations balnéaires de la côte d'Albâtre dans le département français de la Seine-Maritime en région Normandie, ainsi que du 14 mai au à Paris et en région parisienne[6],[8]. En Normandie, 80 figurants locaux participent au tournage, sélectionnés parmi 400 candidats[8].

Le tournage de la saison 2 se déroule à partir du en région parisienne et à Étretat[11],[12].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre français : Vise le cœur
  • Genre : Drame, policier[13]
  • Production : Stéphane Marsil et Fanny Robert (Beaubourg Fiction)[3],[5],[7]
  • Sociétés de production : Beaubourg Fiction, Beaubourg Audiovisuel, TF1, Be-Films, RTBF (télévision belge)[1]
  • Réalisation : Vincent Jamain pour la saison 1[3],[4],[5],[7],[9], Jérémy Minui pour la saison 2[10]
  • Scénario : Fanny Robert et Sophie Lebarbier, en collaboration avec Maxime Berthemy, Olivier Kohn et Elodie Namer[3],[4],[5],[9]
  • Musique : Mike et Fabien Kourtzer[14]
  • Décors : Olivier Guyader
  • Costumes : Nathalie Chesnais
  • Photographie : Romain Wilhelm
  • Son : Véronique Tiron
  • Montage : Nicolas Reydon
  • Maquillage : Sophie Pré
  • Pays de production : Drapeau de la France France / Drapeau de la Belgique Belgique
  • Langue originale : français
  • Format : couleur
  • Nombre de saisons : 1
  • Nombre d'épisodes[5],[6],[7],[8],[9] : 6
  • Durée : 52 minutes[2],[4],[5],[6],[7],[8],[9]
  • Dates de première diffusion :

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2022)[modifier | modifier le code]

Ennemi intime[modifier | modifier le code]

  • Caroline Strenger : Céline Merlet, professeure de collège, portée disparue
  • François Pérache : Pierre Merlet, principal du collège, son mari
  • Sylvie Genty : Suzanne Kovalski, retraitée, une voisine
  • Sophie Cattani : Alexandra Kovalski, infirmière, sa fille

La Loi du père[modifier | modifier le code]

  • Manon Brin : Anna Touraine, ufologue amateur qui s'intéresse à des cas de disparition, retrouvée morte sur le toit d'un camion
  • Sophie Le Tellier : Laetitia Duclos, mère d'Estelle, une adolescente portée disparue
  • Serge Dupuy : Thomas Duclos, gérant de cantines dans des établissements publics, son époux
  • Thierry Lopez : Patrick Jouannet, professeur de musique d'Estelle, suspecté de sa disparition et défendu par Laure Norrois
  • Éric Aubrahn : le colonel Victor de la base aérienne 110 Creil

Les Enfants rouges[modifier | modifier le code]

  • Rozenn Aupiais : Louise Verdini, 11 ans, retrouvée près du corps de sa thérapeute assassinée, Françoise Costat, spécialisée dans l'autisme
  • Astrid Adverbe : Lydia Verdini, agent immobilier, mère de Louise
  • Antoine Cholet : Yves Verdini, sans profession, père de Louise, séparé de sa femme
  • Mathieu Lourdel : Michael Troussier, agent d'entretien, ancien patient de Françoise Costat qui s'accuse de son meurtre

Mauvais Sang[modifier | modifier le code]

  • Simon Groseil : Paul Rivet
  • Thomas Groseil : Benjamin Rivet
  • Jérôme Pouly : Alain Rivet
  • Aurélie Boquien : Sandrine Tessier

Ligne de vie[modifier | modifier le code]

Te survivre[modifier | modifier le code]

Deuxième saison (2023)[modifier | modifier le code]

Promenons-nous dans les bois[modifier | modifier le code]

Mauvaise graine[modifier | modifier le code]

Maison hantée[modifier | modifier le code]

  • Bernard Blancan : Gérard Malherbe
  • Pierre Andrau : Baptiste Leconte
  • Mathilde Bourbin : Émilie Lequennec

Filiations[modifier | modifier le code]

À vif[modifier | modifier le code]

La chasse[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences et diffusion[modifier | modifier le code]

En Belgique[modifier | modifier le code]

En Belgique, la saison 1 est diffusée les mardis vers 20 h 35 sur La Une par salve de deux épisodes du au .

La saison 2 est diffusée sous le même format les vendredis vers 20 h 05 sur Tipik (2e chaîne de la RTBF) à partir du [10].

Épisode Diffusion Audience moyenne Réf.
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
S1 E1 Mardi 20:35 - 21:35 286 721 [17]
S1 E2 21:35 - 22:35
S1 E3 Mardi 20:35 - 21:35 191 618 [18]
S1 E4 21:35 - 22:35
S1 E5 Mardi 20:35 - 21:35 118 549 [19]
S1 E6 21:35 - 22:35
S2 E1 Vendredi 20:05 - 21:00 107 146 [20]
S2 E2 21:00 - 21:55
S2 E3 Vendredi 20:05 - 21:00 120 308 [21]
S2 E4 21:00 - 21:55
S2 E5 Vendredi 20:05 - 21:00 113 839 [22]
S2 E6 21:00 - 21:55
  • Les plus hauts chiffres d'audience
  • Les plus bas chiffres d'audience

En France[modifier | modifier le code]

En France, la saison 1 est diffusée les jeudis vers 21 h 10 sur TF1 par salve de deux épisodes à partir du [6],[15]. Alors que la série avait été première le soir de son lancement[23], son audience s'effondre le jeudi 8 septembre 2022 face à l'édition spéciale consacrée au décès de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni sur France 2[24]. Les scores de la série ont également été impactés par le conflit qui a opposé TF1 et Canal+ durant des semaines et a privé TF1 d'une partie de son audience[25]. Malgré ces résultats en recul, TF1 commande six nouveaux épisodes[25].

La saison 2 de la série est victime d'un problème similaire : alors qu'il était initialement prévu que TF1 commence sa diffusion le , la qualification de l'équipe de France en quart de finale de la Coupe du monde de rugby 2023 amène la chaîne à déprogrammer le lancement de la saison 2 pour proposer à la place un concert de soutien aux Bleus depuis la place de la Concorde à Paris[26],[27],[28]. Le lancement de la saison 2 est alors repoussé d'une semaine : elle est diffusée les jeudis vers 21 h 10 sur TF1 par salve de deux épisodes à partir du [29].

Épisode Diffusion Audience moyenne Réf.
Jour Horaire Nombre de
téléspectateurs
Part de marché
(sur les 4 ans et plus)
Part de marché
(FRDA-50)
Classement[Notes 1]
S1 E1 Jeudi 21:10 - 22:05 4 510 000 21,8 % 22,9 % 1er [23]
S1 E2 22:05 - 23:10 3 790 000 22,4 %
S1 E3 Jeudi 21:35 - 22:35 2 130 000 11,3 % 13,2 % 2e [24]
S1 E4 22:35 - 23:35 1 780 000 13,9 %
S1 E5 Jeudi 21:10 - 22:05 3 150 000 15,8 % 18,8 % 1er [30]
S1 E6 22:05 - 23:10 2 630 000 17,4 %
S2 E1 Jeudi 21:10 - 22:05 3 240 000 16,1 % 15,8 % 2e [31]
S2 E2 22:05 - 23:10 2 500 000 15,8 %
S2 E3 Jeudi 21:10 - 22:05 3 400 000 16,3 % 17 % [32]
S2 E4 22:05 - 23:10 2 890 000 17,6 %
S2 E5 Jeudi 21:10 - 22:05 3 210 000 16 % 17 % 1er [33]
S2 E6 22:05 - 23:10 2 790 000 17,9 %
  • Les plus hauts chiffres d'audience
  • Les plus bas chiffres d'audience

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Pour VL-Media, la série est « Un projet très ambitieux qui promet d'explorer les tréfonds de l’âme humaine. En grandes passionnées de psychologie, les deux auteures semblent décidées à nous offrir un nouvel univers singulier. [...] Cette nouvelle proposition de la chaîne [TF1] vient confirmer la nouvelle orientation de ses fictions policières, aux univers plus marqués et / ou même plus sombres. [...] Un vrai pari et une vraie audace donc pour la première chaîne de France »[34].

Pour Jérémie Dunand du site Allociné « Si Vise le cœur est, dans l'ensemble, une bonne surprise, c'est avant tout grâce à la relation complexe qui unit Julia et Novak et grâce à sa narration fragmentée, qui fait des allers-retours entre les époques, à la manière de This Is Us (une inspiration pour les auteurs, à n'en pas douter). Le passé, parfois encore plus intéressant que le présent et porté par de jeunes comédiens remarquables, vient nourrir et éclairer ce que vivent Scola et Lisica dans leur vie d'adulte et leurs enquêtes. Et fait, au final, tout le sel de la série. [...] Vise le cœur parvient à nous happer dès le départ par le biais de son mystère central : que s'est-il passé pour que Julia et Novak s'éloignent l'un de l'autre malgré leur amour ? Que cache Novak ? Quel drame a tout changé en 1998 ? Et quid de Julia ? N'a-t-elle pas, elle aussi, des secrets profondément enfouis qu'elle ne souhaite pas révéler ? Des questions qui trouvent en grande partie leurs réponses dans un final très réussi, en apothéose. Et la série peut également compter sur les prestations au diapason de Claire Keim et de Lannick Gautry, parfaits dans des rôles plus faillibles et plus rugueux qu'à l'accoutumée. Et des comédiens qui les entourent. À commencer par Raphaël Ferret, excellent dans le rôle du père de Novak, Waly Dia, qui étonne dans un registre plus dramatique, et Noémie Chicheportiche, géniale en collègue et acolyte de Julia qui apporte une pointe d'humour dans un océan de douleur et de noirceur »[35].

Pour TV Magazine, la série « revisite le classique tandem policier avec une touche de mélo et de romanesque » grâce à « une histoire sur trois générations, à la construction éclatée, dont les pièces finissent par s'imbriquer tel un puzzle »[36].

Télérama juge que la la série « redonne au genre ses lettres de noblesse » : « Des polars, il y en a beaucoup. Trop sans doute. [...] Des fictions qu'on voit souvent sans les regarder, comme on avale un plat prêt à consommer. Parfois, pourtant, l'une d'entre elles s'amuse avec la recette et casse la routine. Vise le cœur, le nouveau polar de TF1, est de celles-ci »[37].

La critique du magazine Télé-Loisirs note que la série est menée par « un casting impeccable », avec un « duo particulièrement assorti » : « La mini-série policière se révèle vite addictive. [...] Les personnages sont touffus et tous très bien campés. [...] Un seul bémol toutefois, on peut parfois regretter que les allers-retours entre le présent et le passé ne s'entremêlent pas toujours très bien »[38].

En décembre 2023, la rédaction d'Allociné classe la deuxième saison de la série Vise le cœur septième ex æquo parmi les 10 meilleures nouvelles saisons de 2023, avec une note de 3,5 sur 5[39].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le « classement des audiences » est établi en comparant la part de marché du programme (sur les 4 ans et plus), avec les parts de marché des autres programmes, diffusés au même moment.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Vise le cœur (Episodes 1-6) », sur Be-Films (consulté le ).
  2. a b c d et e Katia De La Ballina, « Exclu. TF1 va lancer une nouvelle série policière avec Claire Keim et Lannick Gautry, par les créatrices de Profilage », sur Télé-Loisirs,
  3. a b c d e et f « Vise le cœur », sur Allociné,
  4. a b c d e f g et h Jérémie Dunand, « Vise le cœur (TF1) : Claire Keim, Lannick Gautry, et Waly Dia dans la nouvelle série des créatrices de Profilage », sur Allociné,
  5. a b c d e f g h i et j « TF1 / Beaubourg Fiction : tournage de la série « Vise le cœur » avec Claire Keim et Lannick Gautry », sur Satellifax,
  6. a b c d e f g et h Titou, « Vise le cœur (série TF1) avec Claire Keim et Lannick Gautry », sur Nouveautés Télé,
  7. a b c d e f g h et i Ioan Niculai, « TF1 : la nouvelle série «Vise le cœur» en tournage avec Claire Keim et Lannick Gautry », sur Média Plus,
  8. a b c d et e « Télévision. Les flashbacks de la série de TF1 « Vise le cœur » seront tournés à Fécamp et Étretat », Paris-Normandie,
  9. a b c d e et f « La série inédite Vise le cœur, avec Claire Keim, dès le jeudi 1er septembre sur TF1 », sur leblogtvnews.com, .
  10. a b c et d Noémie Jadoulle, « Vise le cœur : la deuxième saison inédite à ne pas manquer sur Tipik », sur RTBF, .
  11. Jeremy, « La saison 2 de Vise le coeur en tournage pour TF1 », sur Le Zapping du PAF, .
  12. Jean-Marc Verdrel, « Vise le cœur : la saison 2 en tournage pour TF1 avec Claire Keim et Lannick Gautry », sur Coulisses.tv, .
  13. « Vise le cœur », sur Télé Star (consulté le ).
  14. a et b « Vise le coeur - RTBF Tv », sur RTBF (consulté le )
  15. a et b Jeremy, « Vise le coeur, nouvelle série avec Claire Keim et Lannick Gautry dès le 1er septembre sur TF1 », sur Le Zapping du PAF, .
  16. Pascal, « Vise le cœur saison 2, avec Claire Keim et Lannick Gautry, dès ce jeudi soir sur TF1 », sur Le Blog TV News, .
  17. « Audiences TV du 31 mai 2022 en Belgique », sur cim.be.
  18. « Audiences TV du 7 juin 2022 en Belgique », sur cim.be.
  19. « Audiences TV du 14 juin 2022 en Belgique », sur cim.be (consulté le ).
  20. « Audiences TV du 29 septembre 2023 en Belgique », sur cim.be (consulté le ).
  21. « Audiences TV du 6 octobre 2023 en Belgique », sur cim.be (consulté le ).
  22. « Audiences TV du 13 octobre 2023 en Belgique », sur cim.be (consulté le ).
  23. a et b Benoit Mandin, « Audiences TV prime (jeudi 1er septembre 2022) : Vise le cœur (TF1) loin devant Hors saison (France 3), Elise Lucet battue par Philippe Etchebest », sur Toutelatele, (consulté le )
  24. a et b Emmanuel Lassabe, « Audiences TV Prime (jeudi 8 septembre 2022) : Vise le cœur (TF1) mis en défaite par la spéciale Elizabeth II (France 2), terrible flop pour M6 battue par Y’à que la vérité qui compte (C8) », sur Toutelatele, (consulté le )
  25. a et b Jérémie Dunand, « Vise le coeur sur TF1 : une saison 2 confirmée pour la série avec Claire Keim », sur Allociné, .
  26. Clément Machetto, « Vise le coeur : le lancement de la saison 2 de la série avec Claire Keim repoussé par TF1 », sur Téléstar, .
  27. Thomas Destouches, « Déprogrammation : pourquoi vous ne verrez pas la série Vise le cœur avec Claire Keim ce jeudi 12 octobre sur TF1 », sur Télé-Loisirs, .
  28. Thomas Fourcroy, « Vise le cœur : intrigue, date de diffusion... Tout ce que l'on sait sur la saison 2 de la série de TF1 », sur TV Grandes chaînes, .
  29. Lucie Reeb, « 'Vise le cœur : TF1 déprogramme la saison 2 de la série avec Claire Keim avant son lancement », sur Allociné, .
  30. Benoit Mandin, « Audiences TV Prime (jeudi 15 septembre 2022) : Vise le Cœur (TF1) se venge pour son final, Patron Incognito (M6) bousculé par Élise Lucet sur France 2 », sur Toutelatele,
  31. Ludovic Galtier Lloret, « Audiences : Vise le cœur sur TF1 ou Meurtres en Cotentin sur France 3, quelle fiction avec Lannick Gautry arrive en tête ? », sur ozap.com (consulté le )
  32. Valentin Delepaul, « Audiences TV Prime (jeudi 26 octobre 2023) : 30 jours max sur M6 devance Vise le cœur (TF1) et Elise Lucet, Y’a que la vérité qui compte détrônée sur C8 », sur toutelatele.com,
  33. Valentin Delepaul, « Audiences TV Prime (jeudi 2 novembre 2023) : le final de Vise le cœur (TF1) s’impose, Le Morning Night sur M6 au coude-à-coude avec Elise Lucet », sur toutelatele.com,
  34. Alexandre Letren, « Vise le cœur : TF1 lance le tournage de sa série avec Claire Keim et Lannick Gautry », sur VL-Media,
  35. Jérémie Dunand, « Vise le cœur sur TF1 : que vaut la nouvelle série des créatrices de Profilage avec Claire Keim et Lannick Gautry ? », sur Allociné, .
  36. Céline Fontana, « Claire Keim dans Vise le cœur sur TF1 : « J'aimerais qu'il y ait en France de vrais dialoguistes » », sur TV Magazine, (consulté le ).
  37. Caroline Veunac, « Vise le cœur sur TF1, le polar qui touche en plein dans le mille », sur Télérama, (consulté le ).
  38. Anne Lenoir, « Vise le cœur (TF1) : faut-il regarder cette mini-série portée par Claire Keim et Lannick Gautry et diffusée dès ce soir ? », sur Télé-Loisirs, (consulté le ).
  39. Loriane Cladec, « "La claque de l'année !" : notée 4,3 sur 5, c'est la série préférée de la Rédaction d'AlloCiné en 2023 ! », sur Allociné,

Liens externes[modifier | modifier le code]