Viscum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le genre Viscum (du latin viscus, « glu », en référence à la glu visqueuse retirée des fruits et de l'écorce des tiges de ces espèces[1]) était un genre autrefois classé dans la famille des Loranthaceae et la sous-famille des Viscodeae (considérée par certains auteurs comme étant une famille, celle des Viscacées, famille de plantes hémiparasites et chlorophylliennes). La classification phylogénétique APGIII le classe maintenant dans les Santalacées[2]. Il regroupe quelque 70 espèces d'arbrisseaux hémiparasites, dont la plus connue est le gui (Viscum album).

Caractéristiques principales[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Classification[modifier | modifier le code]

Ce genre a été décrit en 1753 par le naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778).

En classification phylogénétique APG IV (2016) il est assigné à la famille des Santalaceae, de même qu'en classification phylogénétique APG III (2009).

En classification classique de Cronquist (1981), il fait partie de la famille des Viscaceae, un taxon inexistant dans la classification phylogénétique.

Liste des espèces et sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon The Plant List (30 novembre 2018)[3] :


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Botineau, Guide des plantes à fruits charnus comestibles et toxiques, Lavoisier, , p. 18
  2. http://www.mobot.org/MOBOT/research/APweb/
  3. The Plant List, consulté le 30 novembre 2018
  4. Tropicos, consulté le 30 novembre 2018

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :