Particule pseudo-virale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Virus-like particle)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne un assemblage de protéines. Pour le groupe d'artistes, voir VLP.

Les particules pseudo-virales (PPV, en anglais Virus-like particles, VLP) sont des particules virales sans génome (= pseudo-virions) obtenues par l'assemblage spontané de protéines de la capside d'un virus. Les particules pseudo-virales ne contiennent aucun matériel génétique ; elles sont donc non-infectieuses et incapables de se multiplier[1].

Elles sont obtenues par l'expression des gènes correspondants dans des levures recombinantes ou par l'intermédiaire d'un baculovirus recombinant dans des cellules d'insectes. Ces vaccins sont efficaces pour induire des anticorps (→ immunité humorale), mais n'induisent pas d'immunité cellulaire. Inconvénient : leur production est lourde et coûteuse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Laboratoire Genopole® Plant Process Innovation (Genopole® PPi), interview d'Andéol Falcon », Evry Sciences et Innovation (PSEVS),‎ (consulté le 18 avril 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]