Virginie Chomicki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Virginie Chomicki
Naissance 1984
Nice
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Journaliste
Spécialité Dirigeante de télévision
Médias
Pays Drapeau de la France France
Média Télévision
Télévision TV5 Monde
CNews

Virginie Chomicki, née en 1984[1] à Nice, est une journaliste française et dirigeante de télévision.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Nice, Virginie Chomicki entre à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence en 2003 ; elle y obtient un diplôme en sciences politiques en 2007 puis un Master en « journalisme politique à l'international » en 2008[2].

À partir de 2003, elle travaille en tant que journaliste pour la presse écrite et la télévision. En 2007, dans le cadre de ses études, elle effectue un stage à Nice Matin, puis à la rédaction nationale du Six minutes de la chaîne M6, à Zone Interdite[3], aux relations presse d'Universal Music à New York pour son stage de fin d'étude, et au journal France-Amérique, également à New York[2].

En 2005 elle remporte avec son groupe de travail le concours de jeunes journalistes Grandes écoles organisé par l'Express.[réf. nécessaire]

En 2008, elle rejoint la rédaction du journal télévisé de la chaîne d'informations en continu LCI[1]. Elle y est présentatrice joker des journaux télévisés de la chaîne[4]. Elle présente également pendant la saison 2012-2013 une chronique Culture dans la matinale week-end[5].

En 2015, elle quitte LCI pour TV5 Monde. Elle réalise des sujets sur la politique et l'actualité internationales pour le Journal télévisé international de la chaîne ainsi que pour le « 64' », la grande édition d'informations de la chaîne[réf. nécessaire].

En septembre 2015, Vincent Bolloré crée la surprise en la nommant no 2 de la chaîne I-Télé[6],[7].

En février 2017, toujours numéro 2 de la chaîne, renommée entre-temps CNews, elle anime une émission de décryptage hebdomadaire avec Patrick Poivre d'Arvor et Rachid Arhab[8]. En mars 2017, elle est nommée directrice de projets à la direction générale de Vivendi, auprès du directeur général chargé des opérations du groupe Canal+, Stéphane Roussel[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Voici les nouveaux présentateurs de l'été de LCI ! » (consulté le 10 septembre 2015)
  2. a et b Kevin Poireault, « Qui est Virginie Chomicki, la nouvelle numéro 2 d'iTELE bombardée par Bolloré ? », sur Les Inrocks, (consulté le 7 septembre 2017)
  3. « Virginie Chomicki | NEWSROOM », NEWSROOM,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre 2017)
  4. « Virginie Chomicki », sur Premiere.fr (consulté le 10 septembre 2015)
  5. « Revue de Presse | Biennale de Belleville », sur www.labiennaledebelleville.fr (consulté le 10 septembre 2015)
  6. Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts, « Virginie Chomicki, l’antenne de Bolloré », Les Jours,‎ (lire en ligne, consulté le 27 février 2017)
  7. Kevin Poireault, « Qui est Virginie Chomicki, la nouvelle numéro 2 d'iTELE bombardée par Bolloré ? », sur Les Inrocks, (consulté le 27 février 2017)
  8. « Elkabbach, PPDA, Arhab, Menant : La nouvelle grille de CNews (ex-iTELE) », Puremédias,‎ (lire en ligne, consulté le 27 février 2017)
  9. « Virginie Chomicki nommée directrice de projets chez Vivendi | NEWSROOM », NEWSROOM,‎ (lire en ligne, consulté le 25 septembre 2017)