Virgin Samoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Virgin Samoa
Logo de cette compagnie
AITA OACI Indicatif d'appel
DJ PBN BLUEBIRD
Repères historiques
Date de création Octobre 2005
(Polynesian Blue)
Généralités
Basée à Aéroport de Apia (Faleolo International Airport)
Programme de fidélité Velocity Frequent Flyer (en)
Taille de la flotte 2
Nombre de destinations 4
Société mère Virgin Australia Holdings Limited (en)
Site web www.virginsamoa.com

Virgin Samoa, anciennement Polynesian Blue (code AITA DJ comme également Virgin Australia, du groupe Virgin) est une compagnie aérienne de l'Océanie, basée à Apia (Samoa). Autrefois, sous le nom de « Polynesian Blue », déclinaison polynésienne de la compagnie aérienne à bas prix Virgin Blue (aujourd'hui Virgin Australia) (pour ses liaisons entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande). La compagnie a pris son envol le .

Le vol inaugural a eu lieu entre Apia (capitale des Samoa) et Auckland (Nouvelle-Zélande). La société a estimé dans un communiqué que ce genre d’innovation, en matière de partenariat public-privé, pouvait faire figure, en Océanie, de « modèle » en matière d’amélioration des performances d’entreprises publiques souvent déficitaires dans cette région.

À l'origine, Polynesian Blue est une société créée en partenariat entre Virgin Blue et la partive "vols internationaux long courier" de la société samoane Polynesian Airlines, dont le principal actionnaire était le gouvernement. Lors du passage de Virgin Blue à Virgin Australia en mai 2011, il a été annoncé que Polynesian Blue changera de nom à son tour dans les prochains mois, tout comme Pacific Blue et V Australia. C'est ainsi que le , Polynesian Blue prend le nom de Virgin Samoa.

Les prix pratiqués ont été considérés par les autorités touristiques de ces petits pays comme ayant été, ces derniers mois, des facteurs d’augmentation du taux de fréquentation de leurs destinations respectives.

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]