Virage à droite au feu rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le virage à droite au feu rouge est une règle du code de la route de certains pays autorisant les véhicules à tourner à droite lorsque le feu de circulation tricolore est rouge. Le virage à droite doit être précédé de l'arrêt du véhicule, et doit être effectué après s'être assuré que la voie est dégagée.

Cette pratique est en usage en Chine et dans toute l'Amérique du Nord (hors Mexique) à l'exception de l'île de Montréal[1] et la ville de New York.

En France, tourner à droite au feu rouge est interdit excepté si une flèche orange clignotante l'autorise (signal R16td). La flèche orange clignotante apparaît alors en plus du feu rouge qui interdit les autres mouvements (à gauche ou tout droit). La flèche est orange clignotante car les automobilistes doivent céder le passage aux cyclistes, aux piétons et aux automobilistes bénéficiant d'un feu vert.

Article détaillé : Tourne-à-droite cycliste.

L'article R1415-15 du Code de la route modifié par le décret n° 2010-1390 du 12 novembre 2010 portant diverses mesures de sécurité routière[2] permet d'autoriser le virage à droite au feu rouge en apposant sur le feu un panneau M12a. En Belgique, il s'agit du panneau B22.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Québec, ministère des Transports, « Virage à droite au feu rouge », sur Ministère des Transports du Québec (consulté le 31 juillet 2011)
  2. NOR: DEVS1010192D