Viorica Dăncilă

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Viorica Dăncilă
Illustration.
Viorica Dăncilă en 2018.
Fonctions
Première ministre de Roumanie
En fonction depuis le
(10 mois et 17 jours)
Président Klaus Iohannis
Gouvernement Dăncilă
Législature 8e
Coalition PSD-ALDE
Prédécesseur Mihai Fifor (intérim)
Mihai Tudose
Députée européenne

(8 ans, 6 mois et 14 jours)
Élection 7 juin 2009
Réélection 25 mai 2014
Législature 7e et 8e
Groupe politique S&D
Successeur Gabriela Zoană
Biographie
Nom de naissance Vasilica-Viorica Nica
Date de naissance (55 ans)
Lieu de naissance Roșiorii de Vede (Roumanie)
Nationalité roumaine
Parti politique PSD
Diplômée de Université pétrole-gaz de Ploiești
Profession ingénieur et enseignante
Religion christianisme orthodoxe[réf. nécessaire]

Viorica Dăncilă
Premiers ministres de Roumanie

Vasilica-Viorica Dăncilă (née Nica le à Roșiorii de Vede) est une femme d'État roumaine. Membre du Parti social-démocrate (PSD), elle est Première ministre depuis le . Elle est la première femme à occuper cette fonction.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire du județ de Teleorman,Vasilica-Viorica Dăncilă, est diplômée de l'université pétrole-gaz de Ploiești[1].

Députée européenne[modifier | modifier le code]

Elle est élue députée européenne en 2009[2]et réélue en 2014.

Première ministre[modifier | modifier le code]

Mis en minorité lors d'un vote interne du PSD, le , Mihai Tudose démissionne et annonce qu'il n'assurera pas l'intérim à la tête du gouvernement[3]. La nomination du vice-Premier ministre Paul Stănescu, pour une période intérimaire maximum de 45 jours, est annoncée[4]. Finalement, le président Klaus Iohannis décide de nommer Mihai Fifor[5]. Le jour même, le PSD propose le nom de Viorica Dăncilă pour lui succéder[6]. Le , le président Klaus Iohannis lui demande de former le nouveau gouvernement[7]. Le , la composition du gouvernement est annoncée[8]. Elle prend ses fonctions le [9], devenant ainsi la première femme à diriger un gouvernement en Roumanie[10]. Le gouvernement qu'elle dirige est composé de nombreux fidèles du président du PSD Liviu Dragnea, poursuivi pour corruption et très critiqué pour avoir cherché à réformer la justice afin d'échapper à un jugement[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) « Cine este Viorica Dăncilă, propunerea PSD pentru fotoliul de prim ministru », romaniatv.net,‎ (lire en ligne).
  2. « Roumanie: l'eurodéputée sociale-démocrate Viorica Dancila nommée Premier ministre », euronews,‎ (lire en ligne).
  3. (ro) « Mihai Tudose confirmă demisia din funcția de premier: Plec cu fruntea sus / Nu voi asigura interimatul/ PSD își dă jos al doilea guvern într-un an de zile », sur hotnews.ro, .
  4. « Roumanie : démission du Premier ministre social-démocrate », sur Europe 1, (consulté le 15 janvier 2018).
  5. « Roumanie: la gauche en quête d'un Premier ministre », sur Le Point, (consulté le 16 janvier 2018).
  6. « Roumanie: la gauche propose une eurodéputée au poste de Premier ministre », sur Le Point, (consulté le 16 janvier 2018).
  7. « Roumanie : l'eurodéputée sociale-démocrate Viorica Dancila nommée Premier ministre », sur Europe 1, (consulté le 17 janvier 2018).
  8. (ro) « LIVE Viorica Dancila a anuntat oficial lista ministrilor din noul Guvern », Ziare.com,‎ (lire en ligne).
  9. « Roumanie: le nouveau gouvernement de gauche investi, inquiétudes pour la justice », sur L'Orient-Le Jour, (consulté le 30 janvier 2018).
  10. « Viorica Dancila, première Première ministre de Roumanie », sur RFI, (consulté le 30 janvier 2018).
  11. Paul Cozighian, « Un nouveau gouvernement roumain pour juguler la justice », Le Figaro,‎ samedi 27 / dimanche 28 janvier 2018, p. 7 (lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]