Viona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Viona
Illustration
Carte.
Localisation du Viona.
Caractéristiques
Longueur 16,5 km
Bassin 20,2 km2
Débit moyen 0,5 m3/s
Cours
Source Contreforts méridionaux du Col de Mombarone
· Localisation Frontières entre les provinces de Turin et de Biella
· Altitude 2 200 m
Confluence Ingagna
· Localisation Mongrando
· Coordonnées 45° 30′ 59,4″ N, 8° 00′ 53,21″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Italie Italie
Régions traversées Piémont Piémont
Principales localités Andrate et Chiaverano dans la province de Turin puis Donato, Sala Biellese et Mongrando dans la province de Biella.

Le Viona est un torrent du Piémont situé à cheval sur les provinces de Turin et de Biella. Il est tributaire de l'Ingagna.

Cours du torrent[modifier | modifier le code]

Le lac Pasci ou lac du Mombarone.

Le Viona naît à environ 2 200 mètres d'altitude sur la commune de Donato sur les contreforts méridionaux du Col de Mombarone[1] et forme peu après le petit Lac de Mombarone (ou lac Pasci)[2] en se dirigeant vers le sud-ouest, marquant par l'un de ses tronçons la frontière entre le Biellois et le Canavais.

Passant ensuite à petite distance de la commune d'Andrate, son cours barre l'appareil morainique de la Serra Morenica d'Ivrea, dévie à plus de 90° en se dirigeant tout d'abord vers le sud-est puis vers l'est et creuse finalement une vallée parallèle à cette même Serra Morenica d'Ivrea.

Le cours d'eau rejoint ensuite le chef-lieu de Mongrando confluant enfin dans l'Ingagna à 312 mètres d'altitude[1].

Affluents[modifier | modifier le code]

Le Viona dans son tronçon alpin.

Le Viona n'a aucun affluent en particulier compte tenu du fait que durant de nombreux kilomètres, celui-ci se déplace parallèlement à l'Ingagna (au nord) et à l'Olobbia (au sud), se tenant à une distance de quelques centaines de mètres seulement de ces deux cours d'eau. Ceci rend le bassin de collecte du Viona très limité, empêchant la formation d'un réticulum hydrique significatif.

Dans la partie plus en aval de son lit, il reçoit cependant en rive gauche l'apport du Rio Tenerello, un petit cours d'eau creusé dans la petite vallée boisée comprise entre les hameaux de Mongrando Ruta et Prelle.

Contrairement à ce qui est rapporté dans les documents de la Région piémontaise, une source importante nommée le SIBAPO (Système Informatif de l'autorité du BAssin du fleuve PÔ)[3] considère l'Ingagna comme un affluent du Viona, attribuant donc à ce dernier la longueur de la zone fluviale comprise entre les sources du Viona à proprement parler et la confluence avec l'Elvo.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pont de la via Pistino à Mongrando.

Les eaux du Viona furent déviées au cours de l'Antiquité afin d'être utilisées dans le lavage des sédiments aurifères de la Bessa dans le cadre de l'exploitation minière mise en place par les romains[4]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Carta Technique Régionale raster 1:10.000 (vers.3.0) de la Région piémontaise - 2007
  2. Carta des sentiers de la province de Biella 1:25.00 - Biellois nord-occidentale, Province de Biella, 2004.
  3. Site officiel du Système informatif de l'autorité du bassin du fleuve Pô
  4. Site sur l'exploitation minière de la Bessa sur DocBi, (texte en ligne au format .pdf)