Viola pomposa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viola.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (octobre 2014).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

La viola pomposa est un instrument à cordes frottées de la famille des violons, d'une longueur d'environ 80 centimètres. L'instrument, à 5 cordes, est accordé comme un violoncelle avec l'ajout d'une corde de mi. Il se joue sur la poitrine ou sur l'épaule, ce qui permettait à l'époque de jouer des passages rapides et aigus. Les premiers manuscrits attribuent l'invention de cet instrument à Jean-Sébastien Bach.

Dans des manuscrits et dans la littérature ancienne du XIXe siècle cet instrument est confondu avec le violino pomposo qui possédait cinq cordes, une de plus que l'alto. L'accord de base est : do, sol, , la et mi.

Liens[modifier | modifier le code]

Les luthiers ont toujours essayé de répondre aux exigences des musiciens et des compositeurs, ainsi, nous pouvons voir différents instruments qui nous paraissent étranges comme la viola pomposa qui est apparue au XVIIIe siècle.

Sa fabrication est particulière : le coffre est monté en l'air, c'est-à-dire sans moule, les éclisses sont incrustées dans le fond[1]

Vidéo[modifier | modifier le code]

Crowl, Harry. 2008. "Antíteses, Concerto pour viola pomposa et orchestre". Enregistré a 2010.

Audio[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]