Viola Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Viola Smith
Nom de naissance Viola Schmitz
Naissance
Mont Calvaire (Wisconsin, États-Unis)
Décès (à 107 ans)
Costa Mesa (Californie)
Activité principale Batteur
Genre musical Swing
Instruments Batterie

Viola Smith, nom de scène de Viola Schmitz, née le au Mont Calvaire (Wisconsin) et morte le à Costa Mesa (Californie)[1], est l'une des premières femmes batteur professionnel.

Elle s'illustre surtout dans les années 1930 et 1940 avec un groupe essentiellement féminin qui jouait des airs de swing, jazz, très populaires durant ces années[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Viola Smith est née au Mont Calvaire (Wisconsin, États-Unis). Ses parents étaient gérants d'une salle de concert ; elle eut sept sœurs.

Carrière[modifier | modifier le code]

Elle est considérée comme la première femme batteuse de jazz et était surnommée "la batteuse la pus rapide du monde."[3]

Durant les années 1920 et 1930, Viola Smith joue dans l'orchestre familial The Schmidt Sisters. Son père était le patron d'un club de jazz.

Elle se fait plus discrète au milieu des années 1930, mais dès la fin de cette décennie elle intègre l'orchestre The Coquettes, composé uniquement de femmes, dont sa sœur Mildred Bartash, clarinettiste et saxophoniste.

En 1942, elle rejoint le Hour of Charm de Phil Spitalny, qui rencontre un succès commercial. Elle joue enfin avec le Kit Kat Band qui serait à l'origine de la comédie musicale à succès Cabaret.

On trouve dans le no 113 du magazine américain Allegro un article sur les artistes du XXe siècle qui considère Viola comme l'une des personnalités ayant contribué au développement musical féminin[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Broadway[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jyn Yates - I just got word that female... », sur facebook.com
  2. (en) [1], sur zildjian.com, novembre 2012
  3. « Viola Smith, «la batteuse la plus rapide du monde», meurt à 107 ans », Le figaro,‎ (lire en ligne)
  4. (en) local802afm.org, sur local802afm.org, novembre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]