Vingt centimes noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
20 centimes noir
Image illustrative de l'article Vingt centimes noir

Pays France
Année d'émission 1849
Année de retrait 1850
Valeur faciale 20 c.
Description Cérès
Couleur noir
Impression typographie
Dentelure non dentelé
Tirage 41 700 000
env. 30 millions vendus

Le Vingt centimes noir au type Cérès a été le premier timbre-poste émis en France le 1er janvier 1849. Il représente « Cérès » déesse des moissons, symbole de la Deuxième République. Il a été dessiné et gravé par Jacques-Jean Barre[1].

Il marque une réforme postale menée par Étienne Arago, directeur des postes, qui s'est inspiré de la réforme britannique de 1840 : paiement d'avance du transport signifié par un timbre et paiement qui n'est plus proportionnel à la distance. Le 20 centimes noir a permis d'affranchir des lettres jusqu'à 7,5 grammes à destination de toute la France, Corse et Algérie comprises. Il est retiré de la vente en octobre 1850 à la suite du changement de tarif du 1er juillet 1850.

L'oblitération normale sur ce timbre était un losange grillé. Ce cachet n'était pas disponible début janvier 1849. On rencontre donc des annulations très variées au cours du mois de janvier 1849. Elles sont très recherchées par les philatélistes.

Bien que numéroté 3 dans certains catalogues français, place qui correspond à sa valeur dans la série émise dans les années 1849 et 1850, il est considéré par les philatélistes comme le « premier timbre de France » puisqu'il servait à affranchir les lettres simples dès le 1er janvier 1849.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sébastien Richez, Postes et postiers en Normandie, Éditions L'Harmattan, (lire en ligne), p. 104

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]