Vindaloo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vindaloo

Le vindaloo est une famille de plats indiens originaire de la région de Goa et caractérisé par la présence dans sa préparation de l'ail et du vinaigre ou du vin (Vindaloo signifiant vin et ail). Le vin prend ici la place occupée habituellement dans la cuisine indienne par le lait de Coco (dans les korma d'Inde du sud) ou le curd (dans les curry classiques d'Inde du nord). Toutes les épices traditionnelles utilisées dans les curry classiques sont par ailleurs présentes dans les vindaloo, qui sont bel et bien une branche de la cuisine indienne, et pas une variante de la cuisine européenne.

Cette particularité est une résultante de l'influence portugaise, qui fut à l'origine de la création d'une multitude de plats mélangeant les saveurs des deux traditions culinaires au sein de l'ancienne Inde portugaise. Ces préparations se sont ancrées dans la culture locale et, perpétuées par les générations qui suivirent la décolonisation, ont donné naissance à la famille des curry vindaloo.

Jugé peu orthodoxe aussi bien par les hindous que par les musulmans, le vindaloo est peu consommé en dehors de la région de Goa[1]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Papin, L'Inde Gourmande: Encyclopédie de la cuisine indienne, p. 167