Vincenzo Jacovacci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vincenzo Jacovacci (né le à Rome et mort le dans la même ville) est un impresario et directeur d'opéra italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vincenzo Jacovacci naît le à Rome.

Il est directeur de plusieurs salles d'opéra comme le Teatro Apollo où il programme la création des opéras de Giuseppe Verdi Il trovatore, Un ballo in maschera, La forza del destino (première italienne).

Son mode de gestion met à plusieurs reprises les ouvrages en péril par les économies réalisées sur les cachets ou la pratique de la surréservation. Il est ainsi arrêté à l'issue de la première d'Adelia de Gaetano Donizetti où les spectateurs ne trouvant pas de place provoquèrent une émeute. Il dut sa libération à la soprano Giuseppina Strepponi (future compagne de Verdi) qui versa pour lui une caution. Ceci ne l'empêche pas d'être l'un des impresarios les plus importants de l'époque[1].

Il meurt à Rome le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roland Mancini et Jean-Jacques Rouveyroux, Guide de l'opéra, Fayard, 1986