Vincent Mancini-Corleone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vincent Santino Manicini-« Corleone »
Personnage de fiction apparaissant dans
Le Parrain.

Image illustrative de l'article Vincent Mancini-Corleone

Alias Vinnie
Naissance 1948
New-York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Origine Drapeau : Italie Italien
Sexe Masculin
Caractéristique Soldat - Parrain mafieux de la famille Corleone
Famille Santino Corleone (père)
Frederico "Fredo" Corleone (oncle)
Michael Corleone (oncle)
Connie Corleone (tante)
Kay Adams (tante)
Mary Corleone (cousine)
Anthony Corleone (cousin)
Tom Hagen (oncle)
Entourage Santino Corleone (père)
Michael Corleone (oncle)
Ennemi de Joe Zasa-Don Altobello

Créé par Mario Puzo
Interprété par Andy Garcia
Films Le Parrain 3
Romans 'Le Parrain'

Vincent Santino Manicini-Corleone est un personnage de fiction de la série de romans Le Parrain, interprété par Andy Garcia dans Le Parrain 3. Coppola explique est en fait un amalgame des cinq hommes de la famille Corleone, ayant la ruse de Vito, la cruauté de Michael, la sensibilité de Fredo, le tempérament fougueux de Sonny et l'absolut loyauté de Tom Hagen.

Biographie fictionnelle[modifier | modifier le code]

Il est né en 1948, il est le fils illégitime de Sonny Corleone et de Lucy Mancini. Il est donc le neveu de Michael Corleone. Étant issu d'une union illégitime, jeune, il n'est pas intégré à la famille Corleone. Plus tard, son oncle lui offre un travail légitime mais Vincent décline l'offre préférant travailler pour Joey Zasa.

Vincent apparait la première fois lors de la réception en l'honneur de Michael, il s'introduit à la fête en n'étant pas invité avec sa mère. Il est reçu ensuite dans le bureau de Michael avec Joey Zasa avec lequel il a un différend, et à qui il finit par mordre l'oreille après que ce dernier l'ait traité de "Bastardo".

Michael l'embauche ensuite, il l'emmène avec lui à une réunion avec les associé de Michael qui distribue des enveloppe à ces derniers en guise de fin d'association. Lors de cette soirée, seul Joey Zasa ne reçoit pas d'enveloppe , il quitte alors la réunion en colère. Quelques minutes plus tard l'immeuble est attaqué par un hélicoptère, Vincent sauve Michael et tout le monde se rend compte que l'attentat est l'œuvre de Zasa.

Vincent se fait également attaquer chez lui par deux hommes de main de Zasa qui prenait sa copine en otage, mais il n'hésite pas à les descendre après qu'il aient dénoncé leur commanditaire.

Après avoir évité de se faire assassiner par Joey Zasa, Vincent se charge personnellement de son élimination. lors d'une fête de rue en plein Brooklyn pendant que Michael était à l'hôpital.

Cet assassinat déclenche la colère du parrain, mais Vincent est couvert par Connie.

Par la suite Vincent commence une relation avec Marie, la fille de Michael, que Michael désapprouve.

Lors du voyage en Sicile, Vincent utilise sa relation avec Marie pour s'infiltrer chez les ennemis des Corleone et découvre que c'est Don Luchessi qui tire les ficelle.

Michael lui donne le pouvoir sur la famille à condition de renoncer à sa relation avec sa fille, il lui dira "À compter d'aujourd'hui tu t'appelleras Vincent Corleone".

Lors de la représentation de l'opéra, Vincent fait assassiner tous les ennemis de la famille en même temps, comme son oncle vingt ans auparavant. Mais à la fin du spectacle , Marie est assassinée sur les marches de l'Opéra.

Famille[modifier | modifier le code]