Vincent Dugomier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vincent Dugomier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
UccleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Vincent LodewickVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Œuvres principales

Vincent Dugomier de son vrai nom Vincent Lodewick, né à Uccle (Bruxelles) le , est un auteur de bande dessinée belge.

Carrière[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

Au milieu des années 1981, il suit les cours du soir donnés par Eddy Paape à l'Académie de Saint-Gilles.

De 1987 à 1991, il écrit des scénarios d'animations pour Le Journal de Spirou avec, au dessin, Benoît Ers, Mauricet, Bruno Wesel, Olis, Bruno Gazzotti, Jean-Luc Cornette, Philippe Wurm, etc. C'est également dans le Journal de Spirou que nait sa première série, La Vie secrète des poubelles avec les dessins de Malik.

En 1990, il livre 144 gags en une planche pour Marsu Productions (dessin de Serge Carrère, Benoît Ers et Mauricet). Entre 1991 et 1993, il signe des adaptations pour Fleurus-Presse, Les Fables de La Fontaine et Le Roman de Renart (dessin de Serge Carrère), Poil de carotte et Le Petit Chose (dessin de Bruno Bazile). Il participe aussi à des séries d'animations (dessinées par Mandryka et Pierre Ouin).

De Muriel & Boulon au Marsupilami (années 1990-2000)[modifier | modifier le code]

En 1992, il collabore au scénario de Hold-Up sur Pellicule, le huitième album de la série jeunesse Benoît Brisefer, créée par Peyo. Le dessin est assuré par Pascal Garray. Ce premier essai, concluant, l'amène à co-créer sa propre série, également aux éditions du Lombard. Avec Benoît Ers, il lance en effet Muriel et Boulon, une série d'aventures et d'humour. La série connait six tomes, publiés entre 1995 et 2001.

En 2000, il livre pour Casterman un album de gags, Les Jeux sont faits, sur un dessin d'Olivier Saive.

Dugomier est alors choisi par Marsu Productions pour officier en tant que scénariste de leur série phare, Marsupilami, en panne de scénario original depuis 4 tomes. Le scénariste livre d'abord deux tomes composés de gags en une planche situés dans l'univers du cirque (publiés en 2001 et 2003). Puis deux scénarios complets, replongeant son protagoniste dans la forêt de Palombie (en 2004 et 2005). À partir de 2006, c'est Stéphane Colman, dessinateur de Billy the Cat, qui le remplace.

Association avec Benoît Ers (années 2010)[modifier | modifier le code]

En effet, il a depuis reformé son tandem avec Benoît Ers pour une nouvelle série, intitulée Les Démons d'Alexia, et publiée chez Dupuis après avoir été prépubliée dans l'hebdomadaire Spirou[1]. Ce nouvel univers l'amène cette fois dans le registre du fantastique. La série compte sept albums au total, avant de se conclure en 2011.

Le tandem Dugomier/Ers enchaîne avec une troisième série, Hell School, qui les amène cette fois sur le terrain du thriller, toujours à destination d'un public adolescent, mais aux éditions du Lombard[2]. Seuls trois tomes sortent entre 2013 et 2014.

En 2015, épaulé par le dessinateur Jean-Marc Krings, il signe pour Glénat le one-shot consacré au monde de la course automobile, La dernière Targa Florio[3],[4] et après une participation scénaristique à la bande dessinée historique Il était une fois 1914, il retrouve Benoît Ers pour s'intéresser à la guerre de 39-45, en prenant le point de vue d'enfants. Cela donnera Les Enfants de la Résistance, une série prévue en cinq tomes, et multi-récompensée.

Occasionnellement, Dugomier exerce dans la communication en BD et publicité (Droits de l'homme, Région de Bruxelles-Capitale, sur l'aphasie, Kid Cool, KiteKat...) avec au dessin ses collègues : Benoît Ers, Olivier Saive, Mauricet.

En 2018, il participe, avec Ers, au numéro no 4200 du magazine Spirou, un numéro spécial intitulé Défenseur des droits de l’Homme, élaboré en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies[5].

Publications[modifier | modifier le code]

8. Hold-up sur pellicule, scénario de Dugomier et Thierry Culliford, dessin : Pascal Garray, 1993, Le Lombard
  1. Une araignée au plafond, 1995
  2. La Petite Menteuse, 1996
  3. Des vacances d'enfer, 1998
  4. Boulon pète les plombs, 1999
  5. La Tête dans les étoiles, 2000
  6. Caprices de stars, 2001
  1. C'est quoi ce cirque ? (tome 15), 2001
  2. Tous en piste (tome 16), 2003
  3. L'Orchidée des Chahutas (tome 17), 2004
  4. Robinson Academy (tome 18), 2005
  1. Rituels, 2013
  2. Orphelins, 2013
  3. Insoumis, 2014
  1. Premières actions, 2015
  2. Premières répressions, 2016
  3. Les Deux Géants, 2017
  4. L'Escalade, 2018
  5. Le pays divisé, 2019
  6. Désobéir, 2020
  7. Tombés du ciel, 2021
  8. Combattre ou mourir, 2022
  1. Phénomènes, 2020
  2. Les Autres, 2021
  3. Le Berceau, 2022

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Coulange, « "Les Démons d’Alexia" dans le journal de Spirou », sur BD oubliées (consulté le ).
  2. Marie Moinard, « Hell school, t. 1 : l'école de l'enfer », dBD, no 70,‎ , p. 81.
  3. a et b A. Perroud, « La dernière Targa Florio », sur BD Gest', .
  4. a et b Jean-Laurent Truc, « Sélection : Y a de la belle « bagnole » dans les bulles, de la Coccinelle à la Targa Florio », sur Ligne claire, .
  5. Mikey Martin, « Spirou numéro spécial : Défenseur des droits de l’Homme », sur Comix Trip, .
  6. Nicolas Meunier, « Le Garage de Paris, par Dugomier et Bruno Bazile », sur Challenges, .
  7. Philippe Doucet, « Naissance de la 2CV: une longue et passionnante histoire », sur Le Figaro, .
  8. Jean-Laurent Truc, « La Naissance de la 2 CV, la Deuch légendaire », sur Ligne claire, .
  9. Nicolas Anspach, « Raoul Cauvin, Grand Prix Saint-Michel 2008 », sur ActuaBD, .
  10. « Prix 2015 », sur Maison de la BD, .
  11. Charles-Louis Detournay, Didier Pasamonik, « Angoulême 2016 : Fauve jeunesse pour Benjamin Renner ("Le Grand Méchant Renard") », sur ActuaBD, .
  12. Denis Marc, « Remise des Prix Saint-Michel de la BD 2016 », sur RTBF, (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]